10 conseils pour exceller en entreprise

Vous souhaitez exceller en entreprise, mais vous ne savez pas comment faire. Comment gagner l’estime de vos collègues et de votre patron, tout en respectant votre caractère introverti ? Pourtant tout le monde a envie de booster sa carrière. Mais, vous ne vous sentez pas vraiment à l’aise dans cet open-space, avec tant de monde autour de vous. Le pire est votre incapacité à montrer votre expertise pendant les réunions. Alors voici 10 pistes pour vous en sortir et même prendre part aux discussions informelles autour d’un café.

1. Pour exceller en entreprise, participez aux pauses café

Je sais, les discussions entre collègues autour de la machine à café ne sont pas votre tasse de thé.

Pourtant, vous le savez, les liens intercollègues se renforcent.

Et du coup, vos dossiers communs avancent plus facilement.

Alors, lorsque vous y participez, soyez totalement présent : écoutez, posez des questions, racontez une ou deux petites anecdotes.

Et quand vous sentez que vous décrochez, allez-vous-en ! Dites que vous avez un email urgent à envoyer ou toute autre excuse plausible, mais partez au plus vite !

Car c’est le moment où votre niveau d’énergie commence à chuter, et vous risquez d’entrer dans ce silence tant redouté de l’introverti en entreprise.

De plus, ce départ à point nommé, vous va vous permettre de prendre du recul sur ce qui a été dit.

2. Pour se distinguer au bureau, prenez le temps de la réflexion

Vous avez bien du mal à énoncer vos idées pendant les réunions.

Rassurez-vous, rien ne vous y oblige.

Imaginez-vous en réunion. La discussion va bon train sur un sujet controversé.

Soudain, l’organisateur se tourne vers vous et vous demande votre avis d’expert.

Les regards curieux de vos collègues se posent sur vous.

Intérieurement, vous vous effondrez de panique.

Vous n’avez pas réfléchi à la question assez longtemps pour trouver la réponse immédiatement.

Vous bafouez quelques mots et perdez toute crédibilité.

Pourtant, il y a mieux à faire : ne vous mettez pas la pression, vous n’arriverez pas à sortir une décision intelligente aussi rapidement. Ce n’est tout simplement pas dans votre tempérament.

Mais vous pouvez sortir de la situation en expliquant que vous avez écouté les avis des différents partis, et que vous avez maintenant besoin de réfléchir à la question.

Terminez en spécifiant que vous enverrez une note à l’organisateur après la réunion.

Comme ça, votre crédibilité est sauve et vous vous distinguez par votre besoin de soupeser le pour et le contre.

Le fait de décider plus tard, à froid, est un signe de sérieux.

De plus, vous envoyez le message que vous allez tenir compte des opinions de chacun avant de trancher.

3. Pour marquer des points au travail, pratiquez l’empathie

Comprendre les autres et faire preuve d’empathie est le moyen idéal pour exceller en entreprise. 

En effet, ressentir ce que les autres veulent dire, ce n’est pas donné à tout le monde.

Et s’il y a bien UNE qualité partagée généralement par la plupart des introvertis, c’est de savoir écouter.

Alors, utilisez-la !

Vos collègues de bureau ainsi que votre patron seront forcément touchés par vos capacités à ressentir le fond du problème.

Si vous sentez qu’un collaborateur bute sur un dossier, n’attendez pas qu’il demande de l’aide.

Échangez avec lui sur sa problématique.

Réfléchissez et servez-vous de votre expertise pour l’aider à trouver une solution adéquate, voire originale.

Et parfois, un regard plein d’empathie envers votre interlocuteur vaut cent mots de réconfort.

En tout cas, montrez que vous êtes disponible en cas de besoin.

4. Pour être apprécié professionnellement, respectez les autres

Ce qui fait que les introvertis sont souvent appréciés par leurs pairs, c’est bien le respect qu’ils ont pour les autres. 

Le respect est en quelque sorte le prolongement de l’empathie.

En sachant écouter, vous montrez du respect pour vos interlocuteurs.

Vous leur signalez que leurs opinions ont de l’importance pour vous.

Et ce même si vous n’êtes pas complètement d’accord avec leurs idées.

Effectivement, être en désaccord sur une solution à apporter ne veut pas dire que l’on déteste l’autre.

Si vous êtes attentifs, vous remarquerez qu’ils ne manqueront pas de vous rendre la pareille.

De plus, si vous respectez vos collègues, ils sauront que vous avez entendu ce qu’ils avaient à dire.

5. Pour vous illustrer dans votre job, écoutez avant de parler 

Savoir écouter permet également de se faire une opinion pendant que l’autre parle.

N’oubliez pas que les extravertis ont besoin de parler pour réfléchir, alors que vous, c’est plutôt l’inverse.

Vous avez besoin d’écouter les autres et votre voix intérieure pour vous surpasser.

Parfois, les personnes introverties essaient d’imiter leurs collègues et compensent leur manque d’assurance par un flot de paroles mal assurées.

Mais, cela ne leur réussit généralement pas, car ce n’est pas leur spécialité.

Donc, écoutez et laissez les informations faire leur chemin dans votre tête.

Puis parlez quand vous sentirez que votre pensée s’est concrétisée en mots qui n’attendent que de sortir.

Soyez vous-même pour montrer votre expérience et votre expertise.

Mais, conservez vos positions.

6. Pour exceller en entreprise, ne lâchez pas prise face aux extravertis

À la discussion, ce sont eux les plus forts.

N’essayez pas de les concurrencer : vous n’y arriverez pas !

Au contraire, laissez-les argumenter autant qu’ils peuvent.

Mais s’ils demandent finalement votre accord et que vous n’êtes pas d’accord, ne cédez pas.

Expliquez simplement que non, vous ne voyez pas les choses comme ça.

Argumentez en fonction de votre expertise.

Et dites-leur : « si tu fais comme ça, le résultat sera ça… alors que si on fait comme ça, on atteindra notre objectif ».

Restez ferme sur votre position, quitte à promettre un mot écrit plus tard si c’est indispensable.

Ce n’est pas parce qu’on introverti qu’on ne peut pas être ambitieux.

C’est d’ailleurs de cette manière que vous allez attirer plus de respect.

7. Pour impressionner au niveau professionnel, utilisez votre calme 

On l’oublie souvent, mais le calme impressionne.

Cela passe pour du sang-froid, de l’intelligence ou de la sagesse.

D’ailleurs, les extravertis sont souvent impressionnés par notre calme.

Ils le disent peu.

Mais ils vous l’avoueront plus facilement après quelques verres de vin au cours du pot de fin d’année de votre entreprise.

J’ai remarqué d’ailleurs que dans les films, ce sont souvent les héros solitaires et silencieux qui impressionnent le plus.

Voyez par exemple Al Pacino dans Le Parrain…

Prouvez à vos collègues que les mots ont du sens !

8. Pour affirmer votre expertise professionnelle, parlez peu, mais bien

Les personnes qui vous connaissent un peu le savent : vous ne dites pas grand-chose, mais quand vous le dites c’est réfléchi.

Et en plus, cela a une grande valeur. 

C’est en grande partie pour cette raison que vous exercez votre métier, non ?

D’ailleurs, si vous y réfléchissez, quand vous avez postulé dans cette entreprise, pour ce job, c’est vous que le patron a choisi pour le poste.

Pas un extraverti qui parle tout le temps, mais bien vous, l’introverti en entreprise, l’économe des mots.

C’est ainsi que l’on vous perçoit, ou que l’on peut vous percevoir si vous savez placer les bons mots quand il le faut.

Ne l’oubliez pas.

9. Pour exceller en entreprise, privilégiez les échanges en tête à tête 

C’est une certitude : vous vous sentez cent fois mieux dans les discussions en tête à tête que dans les grandes réunions.

Alors, si vous en avez la possibilité, arrangez-vous donc pour organiser vos réunions en petit comité.

Vos interlocuteurs seront impressionnés par l’ampleur de vos connaissances.

Votre capacité à argumenter calmement tout en écoutant leur point de vue leur permettra de comprendre que les échanges sont de qualité.

Ainsi, vous démontrerez votre savoir-faire.

Et votre silence durant la grande réunion passée sera bien vite oublié.

Mais restez humble et faites appel au bon sens et au professionnalisme de vos collègues.

10. Pour compléter votre expertise, misez sur vos collègues extravertis

Cependant, faites attention, ne vous comparez pas à eux.

Lorsque j’ai compris cela, j’ai eu comme un grand bol d’air dans mes journées au bureau.

En effet, c’était même plutôt le contraire.

Comme mon collègue extraverti est différent de moi, je me suis dit : « pourquoi ne pas s’associer et se compléter ? ».

Ainsi, en réunion : il organisera la réunion et il parlera.

Moi, j’écouterai, je prendrai des notes sur les échanges.

Et je noterai également des détails sur les réactions de la partie adverse que mon collègue extraverti n’aura pas forcément remarqués.

Vous l’aurez compris, tous ces conseils vont dans le même sens : celui de respecter votre propre caractère et d’utiliser vos propres qualités. Ainsi vous pourrez exceller en entreprise et laisser les autres se distinguer là où vous n’êtes pas le meilleur.

Si vous souhaitez vous sentir encore mieux dans votre environnement professionnel, cet article vous explique comment être efficace au travail.