Est-ce qu’un prof vous a déjà dit un truc du genre :

« ah mais qu’est-ce qu’il est stressé votre enfant, il perd ses moyens dès qu’on lui demande quelque chose… ça va pas du tout ! » ?

Ou une autre remarque toute aussi sympa ?

 

Le genre de phrases qui vous aide à ne pas stresser… (ironie bien-sûr ^-^)

 

Et surtout, le genre de remarques qui ne vont pas aider votre enfant à prendre confiance en lui…

 

J’imagine que vous n’avez pas su quoi répondre, sur le moment.
Normal.

 

Et c’est après, le soir, après avoir ruminé pendant quelques heures votre rancœur, que vous vous êtes lâchés avec votre femme ou votre mari…

« Mais qu’est-ce qu’elle est c… bête ! »
« Mais comment peut-elle s’occuper d’enfants avec une telle approche ? »
« Il faudrait lui faire reprendre ses études à celle-là ! »
« On n’aurait jamais dû mettre notre enfant dans cette école, il va perdre confiance en lui à cause de cette approche… »…

 

Rancœur, culpabilité…

 

On ne sait plus pourquoi on est dans tous nos états :

  • Est-ce parce que la maîtresse est vraiment incompétente ?
  • Ou est-ce la peur que notre enfant soit en de mauvaises mains ?
  • Ou est-ce l’énervement de n’avoir pas su que lui répondre sur le moment, et de ne pas lui avoir montré qu’on n’était pas d’accord ?
  • Ou est-ce, peut-être, que vous vous sentez totalement désemparé, voyant votre enfant irrémédiablement revivre ce que vous avez vécu étant enfant, et ne sachant comment changer le cours des choses ?

Dans tous les cas, ce type de ressentiments risquent d’être contre-productifs pour aider votre enfant à prendre confiance en lui.
Car il voit, ou il sent, que tout cela vous pose soucis…

En fait,
… il faudrait lui faire confiance, avant tout,
… il faudrait rester calme, ne plus craindre pour lui
… il faudrait lui donner petit à petit des outils pour qu’il soit heureux, et qu’il arrive à s’imposer à sa manière…

Comment l’aider à prendre confiance en lui, tout en restant la personne calme, gentille, discrète, réfléchie, qu’il est ?

Comment l’amener à ne pas voir sa discrétion comme un problème, et à développer avant tout ses qualités ?

c’est derrière ce clic.