Bonjour,

 

J’ai lu récemment un article qui parlait d’une actrice,

 

je ne sais plus laquelle j’ai perdu l’article…

 

Marylin Monroe je crois…

 

… en tout cas une actrice hyper connue,

 

et pas le genre d’actrice qui passe inaperçue quand elle marche dans la rue.

 

Et pourtant…

 

Un jour, elle marchait avec un ami…

et au bout de quelques temps son ami s’étonne d’un truc :

 

Personne ne les arrête pour demander un autographe,

 

personne ne les regarde même.

 

Il semble qu’ils passent totalement inaperçus.

 

Il le dit à l’actrice, et elle dit :

 

« non c’est normal, je ne suis pas en « mode actrice ».

« Je ne suis pas la même ».

 

Et là elle lui dit :

« regarde ce qui va se passer maintenant ».

 

Elle relève la tête,

 

Commence à regarder les gens,

 

Prend un air sûre d’elle, conquérante…

 

Sourit légèrement aux gens.

 

 

En 5 minutes, un amas de personnes et d’appareils photos les entoure.

 

Dingue.

 

Je ne sais plus où j’ai lu ça.

 

Je ne sais pas si l’histoire est vraie.

 

Mais l’enseignement, lui, est énorme.

 

Très souvent, notre visage dit « non ». 

 

L’attitude de notre corps tout entier dit « non ».

 

Ou, pire, nous rend invisible.

 

Simplement parce qu’on est dans notre monde.

Dans nos rêves.

 

On ne « voit » pas ce qui est autour de nous.

 

On ne « voit » pas les autres personnes autour de nous.

 

 

Bien-sûr on est conscient de leur présence,

 

Mais cette présence n’est pas si importante pour nous.

 

Nous ne nous y intéressons qu’à moitié.

 

Car ce qui se passe dans notre cerveau est plus important.

 

Nous autres introvertis, plus que d’autres, 
sommes extrêmement tournés vers nos pensées. 

 

Vers notre monde intérieur. 

 

Nous en oublions un peu ce qui se passe autour de nous. 

 

Et quand on ne voit pas les autres…

… les autres ne nous voient pas.

 

C’est mécanique.

 

Ce n’est pas mal en soi,

mais c’est bon à savoir.

 

Mais quand on souffre d’une trop grande solitude,

quand on souffre de ne pas savoir aller vers les autres…

 

… alors il peut être bon de se demander si on s’intéresse aux autres.

 

Si on voit les autres.

 

Et vous ? Voyez-vous les autres ? 

Vous intéressez-vous sincèrement aux autres ? 

 

(d’ailleurs au passage : c’est un des trucs essentiels que je vous apprends à faire concrètement dans la formation Introverti Epanoui… car c’est vraiment la base pour nouer des relations plus facilement sans changer votre nature)

 

Je vous laisse sur cette pensée pour aujourd’hui,

 

Et demain je vous parle de mon expérience personne avec cette idée.

 

Et comment ça peut BEAUCOUP vous aider,

sans pour autant changer votre mode de fonctionnement naturel

 

(car il ne s’agit pas, bien-sûr, de changer cette tendance naturelle à être tourné vers votre monde intérieur…

… je vous en reparle dans le prochain article).