Pourquoi apprendre à lâcher-prise est si important pour être plus heureux

Vous l’avez sûrement lu des dizaines de fois : apprendre à lâcher-prise permet d’être plus heureux, plus serein, plus relax, mieux profiter du moment présent, etc. Mais quand la réalité du quotidien vous tenaille, c’est plus facile à dire qu’à faire.

Le truc, c’est que souvent, on a les choses juste devant les yeux, mais on ne les voit pas.
Par exemple, on SAIT qu’il faudrait moins se prendre la tête avec ce que les autres pensent de nous, mais on n’arrive pas à saisir pleinement ce que ça veut dire.

On sait qu’il faudrait apprendre à lâcher prise

Ou alors, on SAIT qu’il faudrait apprendre à être plus « soi-même »,

Et moins se forcer à faire de choses qui ne nous ressemblent pas… mais en pratique, on continue dans le rôle auquel on est habitué, on continue dans l’histoire que l’on s’est créée depuis qu’on est tout petit, et on n’arrive pas à voir comment CONCRÈTEMENT être plus relax, plus soi-même, moins dépendant du regard des autres.

La solution est là : on la lit un peu partout dans des articles, dans des bouquins… il faut lâcher prise, être plus soi-même…

… mais ça reste abstrait.

Je pense qu’une chose HYPER importante pour prendre confiance en soi : c’est d’accepter ses peurs (au lieu de chercher à les combattre).

Par exemple : si j’ai toujours un énorme stress en présence de telle personne, la réaction classique va être de se dire « il faut que je change, c’est pas possible d’être comme ça, il faut que je relaxe, etc. »

Et pourtant, quand on fait ça, ça marche jamais pour être plus serein.

Peut-être parce que le simple fait de se dire qu’il faut pas stresser et de voir qu’on n’y arrive pas nous stresse encore plus. Et aussi parce que quand on se dit ça, on ne s’accepte pas vraiment tel(le) que l’on est.

Alors que si on se dit : « bon en fait c’est plutôt normal d’être stressé en face de cette personne, vu tout ce que j’ai vécu comme traumatismes dans mon enfance avec telles personnes, qui n’aurait pas de stress en face de telle personne ? »

On relax beaucoup plus. Parce qu’on s’autorise à être PLEINEMENT soi.

On s’autorise à être cette personne qui stresse au contact de telle personne. Et on s’accepte donc pleinement.

Et la magie de ce mode de pensée : en acceptant son stress, on stresse moins.

C’est quasi automatique.

Si vous faites une présentation en public et que vous vous dites : « il faut que je stresse moins », vous allez stresser à l’idée de stresser.

Mais si avant de monter sur scène vous vous dites : « ok, c’est normal que je stresse… qui ne stresserait pas dans telle situation ? »…

… vous allez moins stresser, et vous concentrer sur ce que vous avez à dire, malgré votre stress.

Le truc, c’est qu’on peut vivre des années en sachant ça, mais sans arriver à le mettre en pratique.

Toutes les personnes que j’accompagne en coaching, sont venues me voir :

  • En ayant déjà conscience de leur introversion,
  • En comprenant déjà bien qu’elles avaient plus intérêt à s’accepter telles qu’elles sont que d’essayer de se changer

Et pourtant, elles continuaient à stresser énormément, et à se mettre une pression de dingue pour changer.

Pour être plus heureux. Plus à l’aise. Plus relax. Plus sociable. Plus impactant auprès des autres.

C’est après avoir parlé quelques heures ensemble, après avoir échangé sur leur vie, sur leur stress, sur leur manière de voir les choses, que petit à petit elles ont compris.

Avec un grand « C ». Vraiment COMPRIS.

On peut vivre des années avec la réponse sous les yeux, sans véritablement comprendre COMMENT changer.

C’est l’objectif de mon accompagnement.

Vous aider à VOIR ce que vous avez sous les yeux. A franchir enfin le pas du lâcher prise.

Pour être plus relax. Plus tranquille. Vous mettre moins la pression. Moins vous prendre la tête avec ce que les autres pensent de vous.

Etre pleinement vous-même.

Et au final être bien plus heureux dans votre vie sociale et votre vie en général.

Pour aller plus loin : cet article sur la résilience en psychologie pourrait vous intéresser.