Prendre vraiment soin de soi (quand on a un cerveau qui n’arrête pas de penser)

Comment penser à soi ?

 

Quand on a mille et une contraintes dans son quotidien…

 

 

Comment prendre vraiment du temps pour soi ?

 

Quand on a un travail, une vie de famille, éventuellement des activités sportives ou autres…

 

 

Je me rends compte que je cours.

 

Parfois sans prendre le temps de calmer le jeu.

De prendre mon temps.

 

 

Je vais faire du sport : oui ça me fait du bien. C’est un moment pour moi.

 

Mais j’y vais en marchant vite.

 

J’y vais en réfléchissant à mon prochain article pour mon blog.

 

J’y vais en réfléchissant à ce que je vais devoir acheter pour le déjeuner demain.

 

Etc.

 

 

Alors, quand j’y pense, j’arrête tout ça.

 

Et qu’est-ce que ça fait du bien !

 

Je marche dans la rue ? Je ralentis le rythme.

 

Je relève la tête. Je regarde autour de moi.

 

Les belles façades des immeubles. Les gens. Le ciel.

 

Je respire un moment à fond, et la vie semble soudainement plus tranquille.

 

J’ai l’impression de prendre vraiment un moment pour moi.

 

Un moment rien qu’à moi.

 

 

Quand on va faire du sport, on fait quelque chose pour soi.

 

Mais si on passe son temps à courir pour y aller, à penser au boulot ou aux tâches ménagères quand on est sur place, et à regarder ses pieds en revenant en stressant de tout ce qui nous attend…

 

… ce n’est pas vraiment un moment pour soi.

 

 

De la même manière, quand on ne rejoint pas les autres à la machine à café, qu’on reste seul devant son ordinateur, mais qu’on culpabilise quelque part de ne pas être avec les autres…

 

… ce n’est pas vraiment un moment de solitude.

 

 

Quand on est introverti, on est exposé en permanence à des choses qui nous fatiguent : bruit, rencontres, regards, conversations…

 

Et rentrer en soi, rêver, prendre le temps d’être seul avec soi-même : c’est notre besoin fondamental.

 

Prendre soin de ce besoin peut tout changer.

 

C’est ce qui peut faire basculer du plus positif, plus heureux, plus profiter.

 

 

Le truc, c’est que l’expérience montre que ce n’est pas facile de rentrer en soi et simplement rêver, observer, laisser vaquer ses pensées tranquillement.

Sans culpabiliser.

Sans se laisser envahir par des réflexions stressantes.

 

 

Il n’y a probablement pas de solution miracle.

 

A part se rendre compte de ce besoin.

 

Et penser à ce besoin, un peu chaque jour.

 

 

Après, c’est un mode de vie. Une philosophie.

 

Apprendre à penser à soi.

 

A ne plus laisser les autres, le quotidien, nous envahir.

 

A remettre NOS propres priorités au centre de notre vie.

 

 

C’est un des trucs que je vous aide à faire dans la formation Introverti Epanoui.

 

Prendre conscience de ce que vous voulez vraiment.

 

Prendre conscience de qui vous êtes, et ne plus laisser les autres vous influencer.

 

Oser être pleinement vous-même.

 

Penser à vous faire du bien, souvent, pour vous épanouir pleinement dans votre quotidien.

 

Tout un programme ^^.

 

Probablement la mission d’une vie entière… mais on peut tendre petit à petit vers ce mieux-être en y réfléchissant et en prenant conscience de certaines choses…

 

(je vous explique ma méthode pour tendre vers ça sur cette page).

 

 

Et vous, avez-vous la sensation de ne pas vraiment maîtriser votre vie ?

 

De faire beaucoup les choses pour les autres ? De ne pas être vraiment vous-même ?