Le poids des traditions et la pression pour être quelqu’un de bien en societé

Un truc que j’ai découvert en voyageant un peu, et en habitant à l’étranger,
c’est à quel point on se traîne certaines traditions en France, qui peuvent être particulièrement pesantes pour les introvertis.
(Si vous habitez dans un autre pays que la France, je vous invite à réfléchir si cet email s’applique aussi pour votre culture…).
Un exemple : il est mal poli de ne pas entretenir une conversation à table.
Une personne « bien, qui sait se tenir », est une personne qui sait également poser des questions, raconter des choses intéressantes.
Une personne qui mange sa soupe sans regarder les autres : c’est déplacé. Mal poli. On le regarde de travers.
Ca paraît évident dit comme ça.
Mais si vous voyagez un peu et passez du temps dans des familles des pays que vous traversez, vous vous rendez compte que ce n’est pas partout le cas !
Dans d’autres pays, on peut trouver ça tout à fait normal de ne pas parler ou presque pendant tout le repas.
Limite c’est mal poli de parler, parce que ça veut dire qu’on ne savoure pas à sa juste valeur le bon plat concocté par l’hôte.
Je ne dis pas ça pour que vous déménagiez à l’étranger
(encore que, c’est souvent un bon moyen de prendre confiance en soi ^^)
C’est surtout pour vous faire réaliser à quel point la pression est forte en France pour être quelqu’un de bien en société.
Quelqu’un qui a de la discussion.
Prendre conscience de cette pression peut vous aider à la relativiser.
A vous rendre compte que vous pouvez vous en moquer, ce n’est pas si important.
Et vous pouvez être vous-même, qu’importe ce que disent les habitudes, les traditions.
(qu’il est bon, par exemple, de profiter d’un moment de silence en présence d’un ami !)
L’important est de se sentir bien. Bien dans ses baskets.
Si on fait tout par obligation, c’est un calvaire.
Et si en plus on n’arrive pas à faire ces choses qu’on se sent obligé de faire… alors c’est l’enfer.
L’idée, c’est de prendre vos distances avec la pression ambiante qui vous dicte d’être comme-ci ou comme ça…