Peut-on bloguer sur l’introversion sans renier son introversion ?

“Ne renies-tu pas ton introversion à faire des vidéos et des podcasts sur ton blog ?”

“Peut-on tenir un blog comme tu le fais, crier au respect du caractère introverti, sans se comporter comme un extraverti ?”

“Est-ce possible de pousser ses lecteurs et ses abonnés à participer sur le blog, sans que cela les pousse à agir de manière extravertie ?”

Blogueur introverti

Voilà des questions qui me sont revenues plusieurs fois ces derniers temps de la part de lecteurs, de collègues, de proches. Au début, cela m’a un peu énervé, car je me suis dit qu’ils n’avaient décidément rien compris ! Etre introverti, ce n’est pas être timide, et je ne vois pas pourquoi un introverti ne pourrait pas faire de vidéos et communiquer par email avec ses centaines d’abonnés.

Mais la question a fait son chemin, et je me suis rendu compte qu’elle soulevait finalement un débat très légitime : la question essentielle est le “style” que l’on adopte. Quel style adopter pour captiver ses lecteurs, tout en respectant son propre caractère introverti, et celui de ses lecteurs par la même occasion ?!

Pour ceux qui ne saisissent pas très bien le problème, le voici reformulé avec les mots de ceux qui l’ont posé : si l’on souhaite accrocher ses lecteurs, engager une conversation avec eux, si l’on souhaite que le blog devienne visible et partagé avec le plus grand nombre, est-ce possible de rester “discret” ?

Tout d’abord, il faut tout de suite casser un mythe qui consisterait à dire que pour passer devant une caméra, il faut être extraverti (ou se comporter comme un extraverti). L’un des plus beaux contre-exemples est la conférence TED de Susan Cain. Susan Cain ne saute pas sur la scène. Elle parle calmement, sans grands gestes, et fait de petites blagues subtiles, qui plaisent aux introvertis. Beaucoup d’acteurs sont introvertis, beaucoup de politiques sont introvertis.

J’ai fait sur ce blog déjà un certain nombre de vidéos à ce jour. Dans certaines vidéos, je pense que le style introverti est bien respecté. Notamment dans les interviews d’experts (par exemple avec Laurie Hawkes ici), et puis dans cette vidéo qui a déjà eu un certain succès : la définition de l’introversion.
Par contre, une question que je me suis posée, est le bien fondé de l’échange questions-réponses que j’ai mis en place avec vous, chers lecteurs (vidéo de lancement ici, et deux vidéos de réponses ici – sur la confiance en soi, et là – sur la communication dans le couple). Cet échange m’a emmené sur une pente peut-être un peu dangereuse, où l’on essaie de répondre en dix minutes à des questions compliquées et personnelles.

En tant qu’introverti qui se doit, j’aime bien le travail bien fait. J’aime voir les choses sous des aspects complexes, et je n’aime pas ce qui est abordé de manière superficielle. J’aime voir les problèmes sous toutes leurs coutures, et toujours, toujours laisser une ouverture vers d’autres possibles vers un “oui, mais… ce n’est pas si simple”.
Ces vidéos de réponse à des problèmes complexes forcent obligatoirement à simplifier le problème. A trouver des réponses “simplistes”. J’ai donc décidé de ne pas répondre à toutes les questions par vidéo, comme j’avais envisagé de le faire au départ. Je vais tenir mon engagement, et répondre à toutes les questions qui m’ont été posées, mais je choisirai le format qui convient à chaque réponse : vidéo s’il est possible de donner une réponse simple, article long si la question mérite développement, ou un simple email de réponse si la question est trop complexe pour être abordée sur ce blog (par exemple, s’il s’agit de problèmes personnels complexes peu liés à l’introversion, qui méritent d’aller voir un psychologue).

Maintenant, j’ai une question pour vous : quelle est, selon vous, la vidéo qui respecte le plus mon caractère introverti, et qui vous plait le plus en tant qu’introverti ? Et si possible, j’aimerais savoir pourquoi :-).

Crédit photo : Twintermute – Flickr