Peur du silence dans une conversation ?

Cette peur du silence, qui vous assaille quand vous êtes dans une conversation. L’autre parle, vous cherchez un sujet de discussion… et n’avez qu’une peur : que la conversation s’arrête et que le silence s’installe.

Que la conversation s’essouffle, et que vous ne sachiez plus que faire pour remplir ce moment de vide.

Vous aimeriez intervenir, dire quelque chose. Combler ce blanc.

Pourtant cette peur du silence est étrange…

Vous aimez ce silence, mais parfois il vous angoisse…

Là, avec une autre personne, ce silence vous rend mal à l’aise.

Pourquoi ? Parce qu’on croit que ne rien dire quand on est avec quelqu’un, c’est mal.

Toute votre vie, on vous a reproché de ne pas assez participer. D’être trop discret. D’être trop « dans votre tête ».

Alors, quand un silence s’installe au milieu d’une conversation, immédiatement la sonnette d’alarme s’active dans notre tête.

« Je devrais parler. Dire quelque chose. Je suis trop discret. Trop dans ma tête. L’autre va penser que je n’ai rien à dire ».

En fait, la vérité, c’est que ce petit refrain n’est qu’en vous.

L’autre, en général, est juste en train de penser à autre chose pendant quelques minutes,

Ou de profiter du silence pour regarder un peu ce qui se passe autour de lui (une jolie façade de maison, un joli paysage, une jolie femme, un beau mec…)

Le silence ? Il s’en moque pas mal.

Il est heureux d’être avec vous. Et de profiter de ce moment. Alors pourquoi ne pas en profiter, vous aussi ?

Pour cela, il  faut savoir maîtriser cette musique grinçante à intérieur de vous, qui vous stresse, vous reproche votre attitude en permanence, vous dit que vous devriez être différent de ce que vous êtes.

Cette musique grinçante, vous pouvez la maîtriser.

Lui donner petit à petit moins d’importance. Et petit à petit être en harmonie parfaite avec l’autre, sans stress, sans arrières pensées.

Un chemin de découverte de soi, de compréhension de soi, que je vous aide à parcourir tout en douceur dans ma newsletter quotidienne (plus d’infos dans l’encadré ci-dessous).