Le mythe du beau ténébreux

Bonjour,

 

En fait, ce n’est pas un mythe.

 

On se prend souvent la tête en se disant qu’on n’a rien à dire,

 

Qu’on est gauche,

 

Trop secret,

 

Trop fermé,

… que ça ne plait pas aux filles qui aiment :

 

Qu’on soit drôle,

 

Qu’on ait de la discussion,

 

Qu’on ait un ton léger,

 

Etc.

 

Ca marche dans l’autre sens aussi d’ailleurs

(pour plaire aux hommes)

 

Du coup, beaucoup d’entre nous avons tendance à essayer de corriger ça.

 

En se forçant à parler plus.

 

En tentant d’être drôle, léger, enjoué…

 

… et en général, ce n’est pas naturel du tout.

 

Car ce n’est pas nous.

 

Pas que nous ne sachions pas être drôles, mais cela vient souvent un peu plus tard, quand on est en confiance…

 

… et ce n’est pas toujours notre force de départ.

 

Le truc, c’est de se concentrer sur les choses qui nous sont totalement naturelles.

 

Et, ces choses, peuvent être en fait tout à fait séduisantes…

Voici 3 exemples :

 

  1.  Nous parlons peu, ce qui nous entoure d’une part de mystère…

… ça donne envie d’en savoir plus, ça intrigue.

 

Bien plus intéressant qu’une personne dont on sait tout, tout de suite, sans même le lui avoir demandé.

 

  1.  Nous préférons faire parler l’autre que parler de nous.

 

Rien de plus attirant pour la personne en face de nous que de voir qu’elle nous intéresse, sincèrement,

 

Et que nous ne nous intéressons pas avant tout à nous-même.

 

  1.  On aime rêver.

 

Ça donne un côté un peu artiste ^^ … toujours bon à prendre

 

Après, ça dépend de chacun.

 

L’important est de prendre conscience de ses forces naturelles,

 

Et arrêter de jouer un rôle…

 

Et pour apprendre à casser la glace,

et passer du premier contact à une relation plus sérieuse

tout en restant totalement vous-même,

 

Cette page pourra vous intéresser

 

 

Sur ce je vous souhaite un excellent week-end !

A bientôt,
Julien