Faites-vous, vous aussi, tout l’inverse de ce qu’il faudrait ?

Vous laissez-vous, vous aussi, influencer par les messages extravertis ?

 

Un texte important aujourd’hui.

 

Un peu plus long que d’habitude,

mais avec des choses hyper importantes à comprendre…

 

 

Quand je lis les réponses de mes lecteurs à mes emails, ou à mes sondages,

il y a un truc qui me frappe,

c’est à quel point les clichés extravertis font des dégâts.

 

Même si vous me suivez depuis longtemps, que vous avez entendu et entendu mes conseils pour vous éloigner un peu des « conseils d’extravertis ».

 

On n’échappe pas au rouleau compresseur extraverti de la société qui nous entoure.

Exemple :

 

Plein de personnes m’ont écrit qu’elles souhaitaient devenir plus charismatique et à l’aise socialement.

 

Ce souhait est tout à fait louable : nombre d’entre nous le souhaitons et c’est tout à fait logique.

 

 

Le problème, c’est la méthode utilisée pour l’atteindre.

 

Une personne, par exemple, se force à dire bonjour au plus d’inconnus possible qu’il croise dans la rue.

Il pense qu’avec l’habitude, ça l’aidera à diminuer son niveau de stress et à être plus à l’aise avec des inconnus.

(méthode très classique utilisée souvent avec succès par les personnes extraverties, mais catastrophique quand on est de tempérament plutôt introverti comme vous et moi, je vous explique pourquoi plus loin).

 

 

Une autre personne se force à aller à toutes les rencontres dans son bureau et à y participer activement : les réunions professionnelles, les réunions autour de la machine à café, les déjeuners entre collègues…

 

Et bizarrement, quand elles rentrent chez elles, ces personnes se sentent totalement vidées, triste, avec l’impression d’être encore très loin du but..

 

Je vous passe tous les exemples que je pourrais vous citer…
… si vous ne vous reconnaissez pas exactement dans ces exemples-là, vous avez forcément votre exemple à vous un peu similaire ^^.

 

 

Ici, qu’est-ce qui se passe ?

 

Eh bien on oublie un petit élément : notre nature introvertie.

 

 

Aller à la rencontre de tout plein de monde comme ça, c’est tout simplement EPUISANT quand on est introverti.

 

Et plus ça nous fatigue, moins on est capable de se dépasser.

 

Logique.

 

Du coup, on perd encore plus confiance en soi.

 

Au lieu de nous aider,

cette méthode peut facilement nous détruire.

 

(ou tout au moins nous éloigner du but que l’on recherche : gagner confiance en soi)

 

 

Une bien meilleure méthode consiste à choisir un nombre réduit de personnes avec lesquelles on va construire une relation plus approfondie.

 

Un nombre réduit de réunions dans lesquelles on va se donner à fond.

 

Dans un événement de networking où on recherche des clients potentiels par exemple :
mieux vaut 4 – 5 prospects hautement qualifiés qui ont une grande chance de devenir des clients fidèles,

que 100 connaissances qui se souviennent à peine de notre nom.

Vous voyez le principe ?

 

Miser sur la qualité et non la quantité,

 

Miser sur le fonds et non sur la forme,

 

Miser sur vos atouts naturels, plutôt que d’essayer de corriger vos faiblesses,

 

C’est ce que je vous apprends à faire en détails dans la formation Introverti Epanoui :
pour développer tout votre potentiel en étant pleinement vous-même
.

 

Mais j’aimerais vous donner encore un autre exemple : les présentations en public.

 

Une personne me disait récemment qu’elle avait fait une présentation dans le cadre d’un examen.

 

Les examinateurs lui avaient reproché à la fin de n’être pas assez énergique, pas assez drôle.

 

Ok : cette personne a sans doute des progrès à faire en présentation.

 

Le problème, c’est le conseil des examinateurs : être plus énergique, plus drôle.

 

NON !

Ce n’est PAS la seule manière de faire des présentations passionnantes.

 

On a tous vu des présentations données par des orateurs exceptionnels mais très sobres.

 

Alors oui, quand un présentateur saute sur la scène et fait des blagues, ça capte l’attention.

 

Mais quand un présentateur dit quelque chose de très intéressant, et que ça le passionne,
même si c’est très sobre et très sérieux, ça peut être captivant !

 

Il est plus important donc de bien préparer son sujet et de montrer à notre audience à quel c’est intéressant.

 

Nous recevons en permanence des conseils très extravertis.

 

Les conseils que l’on reçoit pour être plus sociable, plus à l’aise sur scène, etc…

… sont très souvent des conseils extravertis.

 

Et on en finit par croire qu’il faudrait que l’on change du tout au tout pour être quelqu’un de bien.

 

Par pitié : restez qui vous êtes ! ^^

 

Et apprenez à mettre en valeur vos forces,
plutôt que d’essayer vainement de changer votre nature…

 

Nombre de personnes hyper charismatiques sont introverties.
(regardez Barack Obama… un style plutôt sobre, plutôt sérieux, et pourtant quel orateur !)

 

Vous pouvez trouver vos atouts, les mettre en valeur, et apprendre à en faire vos véritables forces.

 

Vous pouvez prendre véritablement plaisir et être à l’aise dans vos relations, ne plus stresser au contact d’inconnus, et être apprécié par les autres.

 

Vous pouvez trouver votre propre charisme, votre propre manière de mener votre vie avec plaisir.

 

Vous pouvez élargir votre cercle d’amis avec des personnes que vous appréciez et que vous avez un réel plaisir à voir, quand vous le souhaitez.

 

Vous pouvez avoir pleinement confiance en vous, dans votre vie professionnelle et personnelle, en misant totalement sur votre style à vous, introverti.

 

Tout cela, je vous aide à l’atteindre dans ma méthode pas à pas Introverti Epanoui.

 

Je vous emmène en quelques mois vers une toute nouvelle manière de voir votre vie et d’appréhender vos relations, pour être pleinement épanoui en harmonie avec votre tempérament introverti.

 

Une voie difficile à trouver par soi-même quand on n’est entouré que de conseils extravertis… et que la société opère en permanence un lavage de cerveau extraverti très efficace ^^

 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR TOUS LES DETAILS. 

A très bientôt,
Julien