Les extravertis sont sans cœur.

Ils sont durs.

Ils nous agressent avec leurs remarques désagréables…

 

« tu étais où pendant la réunion ? »
Ou…
« oh tu es là ? je t’avais pas remarqué… »

 

Ils ne sont pas empathiques.

Ils savent toujours tout sur tout,
Et il est impossible d’argumenter…

Ils ne posent jamais de questions,
Ils ne s’intéressent pas à nous…

Ils jugent les autres en permanence…

… voilà en substance ce que j’entends souvent,

De la part de lecteurs,
de clients en coaching
ou de participants à mes formations…

 

Et devinez quoi ?

Ta da da…

… c’est faux ! ^^

(ou rarement vrai)

 

D’abord parce que ce serait mettre dans un même panier…
… les 4,9 milliards d’extravertis de cette terre

(30% de 7 milliards d’habitants…
ok c’est approximatif, mais ça donne une idée ^^)

 

Et si, comme moi, vous n’aimez pas caricaturer,

Et aimez voir les choses de manière complexes…

… on ne peut entrer dans ce genre d’affirmations généralistes.

 

Mais surtout,
Parce que c’est très mal les comprendre.

 

C’est préférer leur reprocher leur comportement…
… que d’essayer de les comprendre.

 

C’est se mettre en opposition,

ILS sont agressifs,
JE suis empathique.

… au lieu de comprendre la différence.

De l’accepter.

De rester fier de ce que je suis.

Sans chercher à leur ressembler,
Mais aussi sans leur reprocher ce qu’ils sont.

 

Ainsi, quand une personne extravertie vous dit :

« tiens tu n’étais pas là à la réunion ? »

… alors que vous étiez bel et bien là…

 

Cette personne est-elle agressive ?

 

Peut-être ne vous a-t-elle vraiment pas remarqué…
sans aucun jugement de valeur.

 

Si cette personne vous dit :
« et toi qu’est-ce que tu racontes, on ne t’entend pas ! »

Cette personne est-elle agressive ?

Non.

Généralement, cette personne pense vous rendre un service.

 

Elle pense qu’elle va vous aider à participer à la discussion.

 

Bien-sûr, nous, ce genre de remarque nous bloque.
Elles nous paralysent même.

Mais ce n’était pas leur intention.

 

Il faut bien se rendre compte que pour beaucoup d’extravertis,
Le monde « normal » est fait de gens qui aiment parler. ^^

 

Quand elles voient quelqu’un qui ne parle pas,
Elles se disent qu’il y a quelque chose qui cloche.

 

Et qu’il faut qu’elles vous aident.

 

Elles n’envisagent pas un instant
que vous puissiez fonctionner totalement différemment.

 

Que vous n’avez pas besoin de parler tout le temps… comme elle.

Votre silence, pour elle, doit être interprété.

 

Par exemple :

Il se disent que la discussion doit profondément vous ennuyer…
… ils doivent donc vous tendre une perche pour lancer un sujet qui vous intéresse.

 

L’idée est donc de comprendre ce qui peut se tramer chez eux.
Dans leur tête.

 

Et rapidement, en faisant cet exercice,
On s’aperçoit qu’ils pensent rarement à mal lorsqu’ils nous font des remarques.

 

Ou quand il y a une pointe d’ironie dans leur remarque,
Ce n’est que passager, et bien vite oublié de leur part.

 

Le gros avantage,
à comprendre leur point de vue,
c’est que ça permet de prendre beaucoup moins personnellement leurs remarques.

Se rendre compte que,
Quand on en veut pendant 3 jours à une personne de nous avoir demandé pourquoi on n’avait pas participé en réunion…
… c’est juste totalement démesuré avec l’intention réelle de cette personne.

 

Et quand on comprend ça…
…c’est un soulagement.

 

Le soulagement de comprendre que non,
tout le monde ne passe pas son temps à se moquer de nous.

Le soulagement de comprendre que non,
les autres ne parlent pas pendant des heures avec leurs amis de notre silence.

Le soulagement de comprendre que non,
Quand on ne vient pas à leurs fêtes ils ne passent pas la soirée
à parler dans notre dos et nous reprocher d’être asociaux.

Etc.

 

Qu’en pensez-vous ?

 

C’est un peu du niveau « avancé » aujourd’hui. ^^
Pas un truc toujours facile à saisir.

 

C’est un truc dont je ne parle en détails qu’à partir du 4e mois
… dans la formation Introverti Epanoui.

Mais c’est bien souvent un des points fondamentaux
pour s’épanouir quand on est introverti.

Quand on arrive à ne plus reprocher aux autres leur manière d’être,
Et à être pleinement en phase avec sa propre différence.
C’est gagné ^^.

 

Et si vous souhaitez que je vous aide, vous aussi,
à atteindre ce niveau de sérénité dans votre vie

c’est sur cette page.