Il me plaît, mais il est introverti

Quand on est timide, un peu dans son monde, on peut rater de belles opportunités sentimentales. En effet, même si la personne qui nous attire dit de nous « il me plaît, mais il est introverti« , il y ajustement ce « mais » qui bloque toutes tentatives des deux côtés. Et c’est bien dommage parce que l’autre sent que l’on est attiré. Alors, comment faire pour séduire ?  

Il me plaît, mais il est introverti : que faire ? 

C’est un message que j’ai lu récemment sur un forum de psychologie. 

Cette dame expliquait qu’elle était très attirée par un collègue de son entreprise, mais qu’elle ne savait pas comment l’approcher. 

Elle sentait qu’elle lui plaisait, mais n’en était pas sûre non plus. 

Pour elle, clairement, ce collègue était introverti puisqu’il parlait peu et était dans son monde.

Il ne semblait pas particulièrement timide pour autant : il s’entendait bien avec ses collègues proches et semblait avoir une vie personnelle riche. 

Mais quand il était avec elle, il semblait tout raide. 

Parfois, elle lui avait tendu une perche pour engager la conversation, mais c’était retombé tout de suite.

Elle était désemparée parce que ce fameux « il me plaît, mais il est introverti » lui tournait tout le temps dans la tête. 

Elle ne savait donc plus par quel bout s’y prendre pour débloquer la situation. 

Surtout quand on sait que les extraverties raffolent des introvertis. 😉

Il m’attire, mais il a une tendance à l’introversion 

Maintenant, imaginons un peu ce qui se passe de l’autre côté : dans la tête de ce monsieur introverti en question. 

Il est attiré par cette dame, elle lui plaît bien.

Il aimerait bien lui proposer d’aller boire un verre, mais il n’ose pas.

D’ailleurs, il n’ose pas non plus lui parler.

Parfois, elle vient le voir pour lui demander un service. Il fait de son mieux pour l’aider, très professionnel.

Il aimerait bien lui dire quelque chose, pour engager la conversation… mais rien ne vient.

Lui qui est si bavard quand il est avec ses meilleurs amis, là, c’est le désert absolu dans sa tête.

Une fois le service rendu, elle repart.

Elle semble traîner des pieds avant de partir, comme si elle attendait quelque chose…

Est-ce que cela signifie qu’il lui plaît ?

Pas sûr, alors comment le savoir ? Comment en être sûr ?

Pour ça, il faudrait déjà qu’ils échangent quelques mots un peu plus personnels. 

Le temps passe, les occasions se multiplient, mais la situation stagne. 

D’ailleurs, ces derniers temps, elle vient moins le voir. 

Peut-être commence-t-elle à se lasser ? Elle va sans doute bientôt passer à autre chose.

Peut-être ne pense-t-elle plus du tout « il me plaît, mais il est introverti« .

C’est tout le drame d’une situation tellement classique, que tant d’entre nous ont vécu.

Dans ce cas, on se pose de (trop) nombreuses questions du type : comment faire pour ne plus laisser passer ce type d’occasion ? Ou encore mieux : savoir détecter si vous avez une chance ou non, et passer à l’action.  

Sinon, vous pouvez tout simplement lire mon article, faut-il avoir la tchatche pour trouver l’âme sœur ?