Comment être bien dans sa peau quand on est introverti

Comment être bien dans sa peau quand tant de personnes et de situations sont là pour vous rappeler sans cesse que vous « devriez » changer ?
Beaucoup de personnes disent qu’elles vivent un soulagement lorsqu’elles apprennent qu’elles sont introverties. Soulagement d’être “normal(e)”, de mettre des mots sur leur tempérament, mots qui correspondent enfin à ce que vous ressentez au plus profond de vous. Soulagement, aussi, de se dire qu’on va pouvoir être enfin introverti et heureux.

Comment être bien dans sa peau avec le bagage d’un introverti

Car passé ce soulagement, restent les malaises, les problèmes, les hésitations qui vous suivent depuis toujours et ne disparaissent pas comme par magie en apprenant que vous êtes introverti : je pense par exemple au manque d’assurance lorsque l’on est dans un groupe de personnes, à une certaine timidité, à la peur de ce que les autres pensent de nous, à la fatigue qui nous suit inexorablement lorsque l’on est soumis à trop de rencontres sociales.

On a beau savoir que l’on devrait respecter son tempérament introverti pour être bien dans sa peau, on ne peut s’empêcher de vouloir encore et toujours être plus à l’aise dans les discussions, plus sociable, avoir plus de facilité avec ses amis, ou se sentir au moins aussi bon que ceux pour qui tout semble si facile.

Dès lors, comment être bien dans sa peau quand on se met une telle pression sans cesse ?

On aimerait pouvoir s’ouvrir, dire ses sentiments et ses pensées avec facilité, être bien dans sa peau, tout en étant à l’aise avec les autres. On sent que l’on peut agir différemment, de manière plus adaptée à son tempérament introverti, mais il est difficile de trouver la voie.

Et c’est logique, puisque l’on a passé une grande partie de sa vie à construire sa personnalité en ignorant son tempérament introverti, en dévalorisant ses qualités d’introverti(e) et en essayant de jouer un rôle qui n’était pas vraiment le nôtre. Comment pourrait-on savoir, d’un coup, ce que signifie être soi et respecter son tempérament introverti, si on ne l’a jamais appris ?

Si vous êtes dans cette situation : heureux d’avoir découvert que vous êtes introverti(e) mais un peu perdu(e) face à la marche à suivre pour vivre plus en phase et plus heureux(se) avec votre tempérament introverti – alors cet article sur comment être heureux pourrait vous aider à franchir un cap.