Le faux vrai du comment être ou ne pas être

On peut parfois passer sa vie à croire qu’on est extraverti.

 

On se voit comme une personne dynamique.

 

Qui aime être entourée.

 

Rire.

 

Passer de bons moments avec ses amis.

 

Etre le centre des attentions,

 

Enthousiaste,

 

Raconter plein de choses.

 

 

Parfois, dans une conversation, on est mis à part.

 

Et ça nous énerve : parce qu’on est tellement sociable normalement !

 

 

Parfois, dans une soirée, on décroche…

 

… on n’arrive plus à suivre la conversation,

 

On a l’impression d’être mis à l’écart.

 

Et ça nous énerve… nous qui sommes normalement toujours « dans le coup ».

 

 

 

On fait tout plein d’activités.

 

On a tout plein de sorties,

 

De sports,

 

D’activités culturelles…

 

Mais parfois, on sent une énorme fatigue.

 

Mais on se dit qu’il ne faut pas rester chez soi à se reposer,

 

On risque de rater quelque chose…

 

(cette expo, ce dîner avec des amis, etc.)

 

 

Quand on est dans un groupe,

 

On participe, on rit, on bouge, on est enthousiaste,

 

On raconte plein de choses,

 

On montre de l’enthousiasme…

 

Et pourtant…

 

 

Au fond de nous, tout cela nous semble bizarre.

 

On a un drôle de sentiment.

 

Celui de ne pas être vraiment soi.

 

Celui de ne pas se sentir totalement bien.

 

Mais on ne comprend pas très bien ce qui se passe.

 

On met ça sur le compte d’une anxiété sociale.

 

Éventuellement d’une petite dépression.

 

Ou simplement de la fatigue.

 

 

Souvent, le lendemain de ce type de soirées,

 

On se sent un peu bizarre.

 

On ressasse plein de moments de la soirée,

 

Des discussions,

 

On se dit qu’on a été trop comme ci,

 

Pas assez comme ça…

 

… comme si on n’assumait pas pleinement notre manière d’être.

 

 

Et si, en vrai, on était en train de jouer un rôle ?

 

Et si, en vrai, notre manière d’être naturelle était plus calme ?

 

Plus posée ?

 

 

Et si, en vrai, on aimait beaucoup être seul ? (plus que ce qu’on osait s’avouer jusqu’à maintenant…)

 

Et si, en vrai, on était une personne plus « intérieure », plus « réfléchie »… qu’on ne le croyait ?

 

Et si, en vrai, on appréciait beaucoup plus les soirées calmes au coin du feu avec un ami proche,

 

A refaire le monde et en s’écoutant l’un – l’autre parler calmement…

 

… que des grands dîners animés avec tout plein de conversations croisées ?

 

Et si, en vrai, on appréciait beaucoup plus les week-end solitaires ou dans son petit cocon familial… qu’on osait se l’avouer jusque-là ?

 

 

On vit dans une société qui nous pousse à nous voiler la face sur tout cela.

 

Car au premier abord,

 

Cela semble « mal » d’être plutôt solitaire,

 

Plutôt rêveur,

 

Plutôt calme,

 

 

 

D’ailleurs, des personnes extraverties me contactent aussi pour me dire qu’elles se rendent compte grâce à mon blog qu’elles jouent TROP à l’extraverti.

 

Que faire entrer un peu d’introversion dans leur vie leur fait du bien.

 

La société pousse vers l’extraversion.

 

Tel un énorme rouleau compresseur sans merci.

 

Aveugle à la nature humaine.

 

Que l’on soit très introverti ou peu introverti, ou même extraverti, on est tous tentés de jouer à plus extraverti que ce que l’on est naturellement.

 

 

Et c’est…

 

Juste…

 

… fatiguant.

 

 

Et dévalorisant quand on n’arrive pas à suivre le rythme.

 

 

Au contraire, quand on redécouvre sa vraie nature,

 

Qu’on la remet au centre de sa vie,

 

Qu’on apprend à l’aimer…

 

… ça donne la pêche.

 

Ca donne le « smile ».

 

Et surtout, ça fait qu’on profite plus de la vie.

 

Qu’on est plus à l’aise dans ses relations.

 

Et mieux dans sa peau de manière générale.

 

 

Je vous propose un parcours de découverte de votre tempérament introverti.

 

Pour (re)prendre confiance en vous,

 

vous épanouir pleinement dans votre vie et dans vos relations avec les autres,

 

vous affirmer pleinement…

 

… dans le respect de votre nature profonde.

 

 

C’est la formation Introverti Epanoui.

 

Un parcours unique,

 

Qui vous emmène avec douceur et bienveillance dans un monde où vous avez confiance en vous,

 

Vous savez ce que vous voulez, suivez votre route,

 

Et où vous vous sentez bien dans vos pompes.

 

Tout ça avec le « smile ».

 

Tous les détails sur cette page.