Faut-il avoir la tchatche pour trouver l’âme sœur ?

Faut-il absolument avoir la tchatche pour trouver l’âme sœur ? Et pensez-vous vraiment devoir afficher un sourire en banane pendant les discussions avec l’être désiré ? D’ailleurs, votre tranquillité renvoie à l’autre l’image de quelqu’un de calme, et ça, c’est un vrai avantage qui apporte de la profondeur à vos échanges. Mais alors, comment faire pour séduire ?

Les raisons qui poussent à avoir la tchatche pour trouver l’âme sœur

Elles sont nombreuses ces pensées parasites.

D’ailleurs, vous dites-vous ce genre de choses :

« J’aimerais être plus à l’aise pour séduire, mais je n’ai jamais rien à dire ». 

« J’aimerais trouver l’âme sœur, mais comment être sûr que la personne qui me plait conviendra ? » 

« J’aimerais tant être plus à l’aise, simplement faire des rencontres, mais je ressens un tel stress à chaque fois… 

… et dès que je suis face à une personne qui pourrait potentiellement me plaire, j’ai l’impression que ma vie est d’un coup totalement vide et inintéressante ».

Ou encore :

« j’ai bien conscience que si je veux rencontrer quelqu’un, il faut que je sorte un peu, que j’aille à des soirées, que je parle à des gens… 

… mais je ne sais pas où aller, je n’ai pas très envie, ni l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes. 

Et quand il m’arrive de sortir, je préfère rester avec les personnes que je connais ». 

Et à ces moments-là, votre cerveau vous résume tout ce schéma de pensées avec un message bien cinglant type : il faut avoir la tchatche pour trouver l’âme sœur !

Il n’est pas si facile de rencontrer l’amour quand on est introverti.

Un esprit calme n’a pas besoin de beaucoup parler pour séduire

Et pourtant, il n’y a pas plus de célibataires parmi les introvertis que chez les extravertis.

C’est donc possible.

Le truc, c’est de trouver sa manière à soi de faire.

Ne pas se calquer sur le « modèle extraverti » de séduction.

Pas besoin d’avoir la tchatche pour trouver l’âme sœur.

Ni d’être intarissable et de saouler l’autre par un débit de paroles important et rapide.

De même, nul besoin de plaquer le fameux sourire en banane à tout bout de champ pour faire LA rencontre tant attendue.

Rester soi-même donc.

Car quand on se force dans un rôle qui n’est pas « nous », ça se voit à 3 km.

Et en plus : c’est vendre un faux ticket. Et ça, ce n’est pas bon pour une relation qui dure, parce que la vraie personnalité finit toujours par ressortir dans la vie commune.

Autant trouver quelqu’un qui vous apprécie tel-le que vous êtes dès le début !

Si vous êtes plutôt calme, posé-e, tranquille, discret-e, gentil-le, que vous préférez les petits comités aux grands groupes et grandes fêtes, que vous n’êtes pas du genre à vous dévoiler au premier inconnu, que vous préférez les « conversations profondes et tranquilles » aux « blablatages sur tout et sur rien », alors vous avez tous les atouts pour séduire, à votre manière.

Le tout, c’est de croire en vous.

De trouver les situations qui vous correspondent et dans lesquelles vous vous sentez bien.

Et ne plus stresser dès qu’une personne fait battre votre cœur.

D’ailleurs, je vous conseille d’approfondir votre réflexion avec mon article : il me plaît, mais il est introverti.