Parfois, on passe des années à se dire que des choses ne vont pas très bien dans notre vie,

Et qu’il faudrait que ça change.

 

Par exemple : on est perdu professionnellement.

On ne se sent pas bien avec ses collègues.

On aimerait passer plus de temps chez soi.

Et être plus à l’aise dans nos relations sociales.

Plus à l’aise avec nos collègues, nos amis.

Moins stressé.

Plus apaisé.

Plus relax.

Plus gai…

 

Le problème, c’est qu’on ne sait pas trop comment faire pour que ça change.

On essaie vaguement des trucs.

On lit à droite à gauche.

On suit des blogs qui nous inspirent,

Ça nous soulage un peu de voir qu’on n’est pas seul dans notre cas,

 

Mais au fond les choses de ne changent pas vraiment.

Et on n’arrive pas à avancer.

 

C’est un état un peu étrange.

Au fond de nous, on sent qu’il faudrait faire quelque chose.

Mais dans le quotidien on ne s’y met pas vraiment.

Comme s’il y avait une sorte de fatalité.

Comme si on n’y croyait pas vraiment.

Et on peut rester dans cet étant pendant des années,

En se plaignant que les choses vont mal,

 

Dans une sorte de léthargie… jour après jour, rien ne change.

 

Un truc que je remarque, c’est que quand ça dure longtemps,

C’est parce qu’on n’est pas vraiment dans « l’action ».

On est dans l’attente.

Dans « l’intellectualisation » du problème.

On cherche à l’expliquer.

A l’excuser…

 

En fait, c’est assez sournois :

on a l’impression de passer à l’action,

parce qu’on y réfléchit, on cherche un peu des solutions en lisant à droite à gauche,

mais rien ne change vraiment parce qu’on ne fait qu’observer.

On n’essaie pas vraiment de nouvelles choses.

 

Souvent, un truc qui bloque : c’est qu’on cherche L’astuce miracle qui va tout changer.

LE déclic de fou qui va nous donner d’un coup toute l’énergie dont on a besoin.

 

Or, L’astuce miracle n’existe jamais.

Au fond de vous, vous le savez très bien.

 

Ce qui marche, c’est d’être dans une démarche où on essaie de petites choses,

Un peu tous les jours.

On voit ce qui marche.

Et ce qui ne marche pas…

… sans attendre de miracle de chaque petit pas.

 

Par exemple : on n’attend pas de devenir hyper à l’aise avec les autres en quelques semaines.

Au lieu de ça, on peut essayer de voir comment être un peu plus serein.

Moins stresser.

Et comme par magie, comme on est un peu plus serein… un jour, on est dans un groupe qui nous aurait stressé jusque-là,

et on se sent soudain plus à l’aise.

On arrive même à dire quelques mots.

On se sent faire partie du groupe.

Sans être beaucoup plus bavard… simplement plus à l’aise.

Et ça fait plaisir.

 

On voit que les autres nous intègrent d’un coup un peu plus.

C’est un petit pas bien agréable. Qui donne confiance.

Et donne envie de continuer.

 

 

C’est ce que je vous propose d’accomplir petit à petit :

Des petits pas, toutes les semaines.

Des petits déclics pour vous sentir plus à l’aise dans vos relations,

Et plus épanoui dans votre vie.

 

Plus relax.

Moins stressé.

Plus sûr de vous dans vos attitudes,

Dans ce que vous souhaitez.

 

 

Ce que je vous propose ?

Essayer ma formation Introverti Epanoui.

 

Pour que vous voyiez par vous-même.

 

Chez la plupart des participants : les déclics viennent dès les premières semaines,

Et avec eux un mieux-être rapide dans les relations.

 

Alors soit ça marche pour vous (et vous allez voir à quel point ça va vous changer la vie),

soit ça ne marche pas pour vous (et dans ce cas vous avez 2 mois d’essai satisfait ou remboursé).

Cliquez ici pour voir tous les détails.