Comment expliquer son tempérament introverti aux proches ?

 

Comme je vous l’expliquais dans mon dernier article, je pense qu’il vaut mieux ne pas l’expliquer aux personnes qui ne nous sont pas très proches.

 

Le chemin à parcourir est avant tout en soi : prendre confiance en soi et les autres ne songeront plus à vous reprocher votre discrétion.

 

 

Mais avec certaines personnes, il peut être important d’échanger quelques mots sur le sujet.

 

Avec notre conjoint, pour mieux se comprendre.

 

Avec notre manager, pour être sur la même longueur d’onde sur les attentes qu’il a de nous.

 

Avec nos bons amis, parce que c’est intéressant d’en parler.

 

 

Ce que je conseille, c’est d’insister surtout sur vos BESOINS, et votre MANIERE de fonctionner.

 

Utiliser le mot « introverti » est toujours un peu dangereux, les gens ont tendance à interpréter à leur sauce.

 

Mais on peut dire à son manager : « je donne le meilleur de moi-même quand je peux travailler seul dans le calme. Les réunions, ce n’est pas mon fort, par contre vous pouvez compter sur moi pour vous rendre ce rapport sous trois jours »

 

On peut dire à son conjoint : « j’ai besoin de temps seul, j’ai besoin de moments où je rêve, où personne ne me parle, mais ça n’a rien à voir avec mon amour pour toi. Moi, j’aime être avec toi en silence ; c’est ma manière à moi de t’aimer ».

 

On peut dire à un ami : « je viendrai pas demain à ta soirée, tu sais ça me ferait super plaisir de te voir mais j’ai un emploi du temps chargé en ce moment, j’ai besoin de me ressourcer un peu seul. Par contre ça te dirait d’aller dîner ensemble juste tous les deux la semaine prochaine ? Je pense que j’aurai récupéré et j’aimerais beaucoup te voir tranquillement… »

 

 

Vous voyez le truc ?

L’idée est d’axer la communication sur vos besoins, sur votre fonctionnement… et non sur le mot « introverti ».

 

Après, à vous de sentir.

Avec certaines personnes, si vous le sentez ça peut passer.

 

Mais gardez à l’esprit que le mot est connoté d’un fort à priori dans notre société.

 

Si je l’utilise, moi, de manière décomplexée sur mon blog, c’est parce que je sais que pour les personnes introverties, comprendre le sens profond de ce mot est une grande source de soulagement.

Et c’est souvent le point de départ vers une vie plus épanouie.

 

C’est pour VOUS que j’en parle. Car je sais qu’à vous qui me suivez, c’est un thème qui vous est cher.

 

Mais pour les autres, ceux qui n’en ont pas besoin, ce thème leur est éloigné.

 

Et le meilleur moyen de vous imposer auprès des autres, ce n’est pas de leur expliquer votre mode fonctionnement, c’est de l’imposer comme une évidence.

 

Une évidence qui ne se discute pas, et qu’on respecte.

 

Et ça, je vous aide à l’accomplir sur cette page.

 

A bientôt,

Julien