Comment se passent les discussions politiques pour vous ?

Un truc d’actualité en ce moment en France…

Vous arrivez à argumenter ?
A dire votre avis ?

 

Et lorsque la personne en face de vous
a un avis totalement différent…

… et vous contredit sur tout ?
… et semble totalement sûre que son avis est l’unique « bon avis » ?

 

C’est dur.

 

Bien-sûr,
quand votre interlocuteur a les mêmes opinions que vous,

… vous laisse le temps de parler,
… et vous écoute en acquiesçant d’un air grave et approbateur…

… pas de problème.

 

On a le temps de trouver ses mots.

De faire appel à notre intelligence,

Et mettre en forme petit à petit nos pensées…
… jusqu’à former des phrases cohérentes.

 

Mais quand la personne en face :

  • Pense différemment de vous
  • Réagit au quart de tour avec des arguments implacables
  • Vous démontre par A + B que ce que vous dites est « faux »

(les camps opposés sont toujours très forts pour ça)
… au point que vous en oubliez vos arguments à vous

 

Alors,
Le cerveau se brouille.

On ne trouve plus les bons arguments.

 

Enfin.
… sur le moment.

Car les bons arguments reviennent plus tard.

 

Mais c’est trop tard…

C’est normal.

 

L’un des aspects très importants de l’introversion,

C’est le besoin probablement « biologique »…
… de peser ses mots.

 

De prendre son temps pour réfléchir.

De dire des choses que l’on pense vraiment.

 

On déteste dire des choses que l’on ne pense pas.
(d’ailleurs il nous arrive souvent de regretter des mots que l’on a dits,
Parce qu’on se rend compte après coup…
… qu’on ne les pensait pas vraiment !)

 

Bref,
Du coup, quand notre interlocuteur respecte notre rythme,
… nous écoute,
… nous attend,
… s’intéresse à nous,

 

nous avons le temps de peser nos mots,
Prendre les quelques micro-secondes dont nous avons besoin
pour former notre pensée avant de parler.

 

Mais si l’interlocuteur en face de nous…
… nous coupe la parole,
… parle très vite sans écouter
… ne s’intéresse pas vraiment à nous
… est totalement fermé à un contre-argument

 

Alors,
Nous sommes rapidement bloqués.
Comme incapables de former notre pensée.

 

Peut-on s’améliorer en répartie ?

Oui, en apprenant à imposer à l’autre son propre rythme.
A ralentir la discussion.

 

Mais déjà,
le simple fait de comprendre ce mécanisme-là

peut vous permettre de ne plus « complexer » dans ce genre de situations.

Vous êtes « normal(e) »

 

Nouvelle sérénité garantie ^^

 

Pour aller plus loin,
… gagner en sérénité dans tous les aspects de votre vie,

l’idéal est de bien comprendre, en profondeur,
votre tempérament introverti.

Comprendre comment vous fonctionnez.

Comprendre chaque situation que vous vivez mal aujourd’hui,
sous un nouvel angle.

Pour cela, regardez cette formation.

Elle s’appelle Introverti et Serein.

Elle vous donne en une semaine les clés essentielles
… pour mieux vous comprendre
… et gagner rapidement en sérénité dans votre vie.

Tous les détails par ici.