Connaissez-vous votre petite part extravertie ?

En ce moment, j’explore un peu mes capacités sociales…

… et qu’est-ce que ça fait du bien !

 

 

Quand une personne se trouve près de moi,

Je la regarde.

Je lui souris.

Tout simplement.

 

Quand avant je regardais autre part…

… étais perdu dans mes pensées,

… et ne voyais même pas cette personne,

 

… maintenant je la vois !

 

 

Et, de manière assez magique,

Souvent la personne que je vois… me voit aussi !

 

C’est dingue.

J’aurais jamais cru que c’était aussi simple.

 

Ce qui se passe, généralement, est que le contact se fait alors de manière tout à fait naturelle.

Une question ou un commentaire me vient à l’esprit, en lien avec la situation.

 

On engage quelques mots.

Le premier contact est engagé.

 

 

Ensuite, la suite dépend de l’envie,

du « feeling » qu’on a avec cette personne,

de notre capacité ou notre envie à continuer la conversation,

etc.

 

 

Le truc, c’est que ça importe peu, finalement.

Peu importe si le contact continue.

 

Peu importe si on trouve quelque chose à dire ensuite.

 

Si la conversation retombe tout de suite, ce n’est pas un problème.

 

On se dit au-revoir, chacun suit sa route.

 

 

Mais ce contact « léger » avec les personnes qui nous entourent,

 

Ces personnes que l’on côtoie dans notre quotidien…

 

Ce contact fait un bien fou en fait je trouve.

 

 

Dans la formation Introverti Epanoui,

 

Je parle dans un chapitre de notre côté extraverti.

 

On a tous en nous une part d’extraversion.

 

Qu’il est bon de lâcher un peu de temps en temps.

 

 

Car être dans sa tête,

 

Analyser des pensées,

 

avoir des discussions profondes avec ses très bons amis…

 

… c’est super, c’est ce pour quoi on est né,

 

… c’est notre espace naturel dans lequel on évolue comme un poisson dans l’eau.

 

 

Mais parfois, ça fait aussi du bien de se lâcher.

 

De ne pas se prendre la tête.

 

De parler de tout et de rien avec des personnes qu’on ne reverra jamais.

 

De simplement sourire au vendeur d’un magasin, échanger 2 mots avec lui,

 

De simplement « voir » les personnes autour de nous, et interagir sans aucun engagement.

 

 

Ce besoin est là, aussi, en nous.

 

Ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus naturel pour nous,

 

Mais laisser ce besoin s’exprimer de temps en temps peut faire un bien fou.

 

 

C’est peut-être cette part extravertie qu’on a en nous.

 

Car aucun de nous n’est 100% introverti. On est majoritairement introverti, dans une majorité de situations…

 

… mais on a une petite part extravertie qui ne demande qu’à s’exprimer de temps en temps.

 

 

Qu’en pensez-vous ?

 

Est-ce quelque chose que vous avez, vous aussi, expérimenté ?

 

 

En attendant, si ce thème vous intéresse,

 

voici un peu de lecture !

​​​​​​​

 

A très bientôt,

 

Julien