Comment lâcher prise, un peu, quand votre cerveau ne cesse de ressasser, de se poser plein de questions, de stresser ? Comment vaincre sa timidité, ou au moins qu’elle ne vous paralyse plus la vie ?

J’ai reçu la question suivante d’une lectrice :
« En ce moment grâce à votre guide je me sens plus à l ‘aise avec ma personnalité, je l’accepte mais je vois encore les autres qui me regardent comme si j étais un ovni comment faire pour se lâcher plus ? Et ne plus prendre à cœur les remarques des autres ? »

On est tous des ovnis, voici comment lâcher prise…

Je crois qu’un truc important à comprendre : c’est qu’on est tous des ovnis. Tous les humains du monde entier sont des ovnis. On a tous notre différence, certaines choses en nous qui sont différentes des autres.

Pour vous, qui me suivez, c’est votre tempérament introverti, qui vous donne l’impression d’être un ovni.

Pour d’autres, ce sera leur grain de beauté sur la joue gauche. Pour d’autres encore, ce sera une voie trop aigue. Etc, etc.

Plein de gens ne vivent pas mal leur différence, ils ont appris à vivre avec, et à rester eux-mêmes AVEC leur différence. Ils arrivent à bien profiter du moment présent, sans avoir sans cesse mille et une pensées parasites.

D’autres, comme vous et moi, avons vécu un certain nombre de choses qui font que cette différence a été difficile à vivre.
Et du coup vous pouvez rester coincé dans un rôle pour ne pas trop montrer votre différence. Du coup vous n’arrivez pas à vous lâcher, et cela entretien ce stress constant dont vous aimeriez tant vous débarrasser.

Pourtant beaucoup de personnes introverties vivent très bien leur différence. C’est leur manière d’être, et ils se sentent très bien comme ça et ne se comparent pas du tout aux extravertis.

Ils aiment leur solitude, aiment passer beaucoup de temps dans des activités solitaires, et n’hésitent pas à prendre la parole quand il le faut.

D’autres, comme vous et moi, ont eu plus de difficultés avec leur différence. Remarques sur votre discrétion, journées interminables et épuisantes en groupe à l’école, environnement très extraverti au travail qui accepte mal votre réserve…

Pression pour être spontané, bavard, alors qu’on est des personnes intérieures, qui avons besoin de temps pour rassembler nos idées et les exprimer… qui vous ont déstabilisé dans votre for intérieur. Comment enfin lâcher-prise sur cette pression ? Moins se prendre la tête sur tout ça ?

Les personnes qui ont confiance en elles, ne se laissent pas atteindre par ces pressions extérieures.

Le monde extraverti est bien là : mais c’est à vous qu’il revient de le laisser ou non décider à votre place. De le laisser avoir pris sur vous, et vous stresser.

Souhaitez-vous laisser les autres décider de vos humeurs, de vos décisions, du déroulement de votre journée… en donnant de l’importance à leurs petites remarques (qui bien souvent sont lancées d’ailleurs sans méchanceté, juste maladroitement) ?

Ou vous concentrer sur votre vie, sur votre bonheur… et lâcher prise sur tout ça sans vous soucier de ce que pourraient bien en penser les autres ?

Voilà comment se lâcher plus : en se concentrant sur vous.

En travaillant à votre développement personnel. En recherchant ce qui vous fait du bien à vous, ce dont vous avez envie, vous, et en vous souciant moins de ce que les autres pourraient penser.

Et comme cette manière de voir les choses n’est pas facile à acquérir tout(e) seul(e), j’ai construit un parcours de développement personnel dédié aux personnes introverties comme vous et moi, pour acquérir ce calme intérieur. Plus d’infos dans l’encadré bleu ci-dessous.

Et pour continuer votre lecture, cet article pour apprendre àvaincre sa timidité pourrait vous intéresser.