Comment avoir des amis

Comment entretenir ses relations sociales alors que ce que l’on préfère, c’est rester seul avec soi-même ? Comment rencontrer de nouvelles personnes pour se faire des amis alors que l’on n’aime pas rencontrer des inconnus ?

Comment avoir des amis et les garder quand on est introverti ?

Question importante quand on est introverti, car on a tendance à ne pas faire beaucoup d’efforts pour voir nos amis.
On se complaît dans notre solitude… le temps passe, et les amitiés trépassent. On oublie de contacter nos amis. On refuse certaines invitations.

Et puis, au bout d’un moment, ça fait un peu trop longtemps qu’on est dans cette solitude. Mais à ce moment les amis ne nous invitent plus, trop habitués à ce qu’on ne vienne pas ou alors à ce qu’on ne donne pas signe de vie. On se demande alors comment sortir de cette solitude.

C’est toute la difficulté de trouver le bon équilibre entre solitude et relations sociales, quand on est introverti.

Et comment garder ses amis, tout en respectant son besoin de solitude ?

L’un des problèmes qui empêchent les introvertis de vivre une vie amicale apaisée, c’est le décalage entre les attentes sociales qu’ont les extravertis et les introvertis.

Les extravertis vont souvent proposer des activités, et les introvertis souvent refuser. Ou quand on vient on n’est pas vraiment dans l’ambiance, parfois un peu de mauvaise humeur…

Soit on refuse l’invitation, soit on l’accepte un peu malgré nous. On est dans la réaction aux propositions des extravertis, et on se laisse entraîner dans leur vie.

Les extravertis vont proposer des rencontres avec plein d’amis, dans des endroits bruyants… où on « fait la fête » !

Alors que les introvertis préfèrent généralement des rencontres plus calmes. Plus tranquilles. A deux. Ou en petit comité.

Ce qu’on peut faire du coup, c’est être proactif dans notre manière de proposer des sorties. Proposer des sorties qui nous ressemblent.
Et généralement, les extravertis sont ravis de ce type de rencontre, même s’ils n’y auraient pas pensé d’eux-mêmes.

Les introvertis ont parfois un peu honte de proposer ce genre de rencontres. Comme si ce n’était pas « bien ». Il faut faire des grandes soirées. Il faut faire de grandes réunions au travail, etc.

On a le droit de proposer, d’être proactif, dans la manière dont on vit notre vie amicale.

Dernier point : on a peur si on va pas fatiguer pendant les rencontres.

Quand au bout d’un moment on commence à faiblir, et on n’entend plus rien, on a du mal à se concentrer. Du coup, on craint à l’avance cette situation, et on va hésiter à sortir.

Ce qu’on peut faire : c’est au contraire prendre en compte ce besoin, et préparer le moment où on va partir. Préparer des excuses. Généralement, quand on est sûr de soi dans son envie de partir, les autres ne trouvent pas ça bizarre. Protestent beaucoup moins que quand ils voient la possibilité de vous convaincre de rester.

 

Une des questions que se posent souvent les introvertis également, quand ils se demandent comment avoir des amis, c’est comment faire des rencontres ?

Une chose que vivent beaucoup : c’est la difficulté à créer du lien. Ils parlent avec quelqu’un, ne trouvent pas grand chose à dire, et puis la conversation retombe et l’opportunité est passée.

Un truc qui bloque beaucoup les introvertis, c’est la pression de devoir parler. De devoir dire quelque chose sur soi.
Or la communication passe par plein d’autres choses que la parole (beaucoup de conseils pour cela dans la formation gratuite, au bas de cet article).

Peut-être, aussi, que vous devriez réfléchir à la manière dont vous rencontrez de nouvelles personnes. Bien-sûr, il faut bien sortir pour rencontrer de nouvelles personnes.

Mais souvent on se retrouve dans des situations qui ne nous ressemblent pas, dans des grandes soirées, grands groupes, où c’est difficile pour nous.
Ici encore, on peut chercher à faire des rencontres dans des lieux et des occasions qui nous ressemblent : petits comités, endroits calmes, faire un dîner juste avec un ami et un ami d’ami par exemple, ou dans le cadre de l’association à laquelle vous participez, dans laquelle il y a des gens qui vous ressemblent…

Dernière question à se poser :

Faut-il avoir beaucoup d’amis ?

Une question à se poser tout de même est la quantité d’amis qu’on souhaite.

Quand on souhaite élargir sa vie sociale, rencontrer plus de monde… est-ce vraiment une envie qui vient du fond de vos tripes ? Ou n’est-ce pas encore une pression d’un monde où « il faut avoir plein d’amis pour être quelqu’un de bien ?

La question mérite d’être posée.

Ne vaut-il pas mieux se concentrer sur les quelques amitiés que l’on a déjà ?

Je vous laisse sur ces réflexions, et pour aller plus loin n’hésitez pas à lire cet article pour avoir de la répartie quand on est introverti.