Subissez-vous la dictature du bonheur ?

Les extravertis ont souvent une manière de vous raconter leur week-end qui rendrait jaloux même un hippie bouddhiste vivant en Ardèche. Alors on se dit que notre week-end solitaire sur le canapé, à côté… pas très drôle.
Et pourtant. Etes-vous si sûr(e) que la personne qui décrit son week-end plein d’activités est vraiment heureuse ?

Lire la suite…