Comment avoir du charisme

Comment avoir du charisme. Surtout quand on est plutôt du genre calme. Discret. Réfléchi.

Il y a quelques années, je recevais pour la première fois dans ma carrière la responsabilité de superviser une équipe dans l’entreprise pour laquelle je travaillais. J’avais rêvé pendant des années d’obtenir une telle responsabilité. Et c’était là.

Ce qui s’est passé ? Énormément de stress. Je voulais prouver que j’en étais capable. Que j’étais un bon manager.

Je souhaitais être apprécié par mon équipe et par ma hiérarchie. Et montrer que je pouvais avoir du charisme, moi aussi.

Mais comment prendre confiance en soi dans ce cas-là ?

Car je me sentais souvent timide. Mal à l’aise dans les réunions. Ou avec certains collègues qui en imposaient beaucoup plus que moi (en tout cas c’était ma perception). L’impression d’être trop sérieux, alors qu’un manager devrait être drôle, entraînant, montrer l’exemple pour sa gaieté, avoir du charisme…

J’avais l’impression de ne pas être légitime dans mon rôle.

Comment avoir du charisme, sans perdre de vue qui on est ?

Un jour, l’entreprise a demandé à un certain nombre de personnes autour de moi de donner leur avis sur ma performance. Comme ça se fait souvent en entreprise.

Le résultat était sans appel, et unanime :

  • Point négatif : devrait se mettre plus en avant dans les réunions et face à la hiérarchie
  • Point positif : très apprécié par son équipe et ses pairs pour son écoute exceptionnelle et son envie de comprendre les dossiers de manière complexe en prenant en compte les points de vue de chacun. Dégage un charisme calme, qui donne confiance.

Si le côté « timide » gênait un peu, donc… cela n’empiétait pas trop sur le respect qu’on me portait, car il y avait d’autres qualités très appréciées.

Cela ne m’empêchait pas d’avoir de l’autorité aux yeux des autres.

Car j’avais des qualités qui faisaient qu’on me suivait, qu’on me faisait confiance, et qu’on était prêt à me confier plus de responsabilités.

Je ne sais pas si on me considérait comme une personne charismatique. Mais qu’importe finalement : l’important était le respect et la confiance qu’on m’accordait.

A l’époque, je ne savais pas encore que j’étais introverti. Mais j’ai compris alors un truc : mon écoute et mon empathie étaient mes atouts. Des atouts que je sous-estimais largement.

Ce que j’ai fait ensuite ? J’ai regardé autour de moi.

Les collègues. Les managers. Les gens à la télé. Les gens qui m’inspiraient respect et que je trouvais charismatiques.

Et je me suis rendu compte que chez la plupart d’entre eux, on retrouvait ces qualités : l’écoute, l’empathie, le calme… Des personnes qui cherchent avant tout à aider les autres, et à permettre aux autres de donner le meilleur d’eux-mêmes. Ces gens dégageaient une force qui impressionnait, qui appelait au respect, et pourtant ne parlaient pas beaucoup. Simplement, tout leur corps dégageait un charisme fort, par leur attitude.

Alors, je me suis dit que j’allais essayer de mettre en valeur mes capacités à l’écoute et à l’empathie… puisque c’était tellement apprécié.

Cerise sur le gâteau : j’aime aider les autres, les écouter. C’est plutôt quelque chose de naturel chez moi.

J’ai essayé d’oublier pour un certain temps les reproches sur mon manque de visibilité, et je me suis concentré sur mon écoute et mon empathie.

Je me suis mis à m’intéresser sincèrement au travail de mon équipe. A leur poser des questions. A m’intéresser à leur point de vue (au lieu d’essayer d’imposer le mien). A leur faire confiance sur leur point de vue et leur manière de faire même si j’aurais fait ça différemment.

Résultat : leur travail a pris de la visibilité, puis elles ont obtenu de la reconnaissance dans l’entreprise (toutes ont eu des promotions ou des évolutions de carrière).

Et j’ai été apprécié pour mon travail, qui n’avait été « que » de les écouter et leur permettre de donner le meilleur d’elles-mêmes.

Et on m’a confié par la suite d’autres équipes, chaque fois plus grandes.

 

Quand on me demande comment avoir du charisme, voici ce que je réponds

Je travaille maintenant depuis des années sur le thème de l’introversion. Et mon expérience m’a montré que nombre d’introvertis avaient une capacité notoire à avoir du charisme par leur écoute et leur empathie. Capacité sous-estimée, et mal utilisée, dans la grande majorité des cas.

Ce que je vous propose : vous aider à mettre en valeur le meilleur de vous-même. On va travailler sur vos qualités (écoute et empathie notamment, mais pas uniquement… on va travailler ensemble à trouver vos qualités uniques). Pour que vous gagniez en calme intérieur, en autorité aux yeux des autres, et que vous exprimiez pleinement votre force tranquille.

Et que vous démultipliez vos chances d’obtenir ce que vous souhaitez :

  • dans votre vie professionnelle
  • dans vos relations amicales ou amoureuses
  • dans votre épanouissement personnel

Je vais vous aider à mettre en lumière les meilleurs atouts que vous possédez et que vous « sous-utilisez », et à en faire VRAIMENT des atouts appréciés de tous.

Pour que vous puissiez atteindre vos objectifs de manière naturelle, sans stress, en étant vous-même.

Ces objectifs, vous allez les atteindre beaucoup plus facilement et beaucoup plus rapidement que vous ne l’avez fait jusqu’à maintenant. Parce que vous allez mettre en valeur vos atouts naturels au lieu d’essayer sans cesse de vous améliorer sur des aspects qui ne vous sont pas naturels.

Ca vous intéresse ? Contactez-moi pour une séance de coaching découverte gratuite, pour qu’on fasse le point ensemble sur vos besoins et la manière manière d’atteindre vos objectifs professionnels : cliquez sur l’onglet « demande de consultation » dans le menu.

Et si cet article vous a plu, celui-ci pourrait également vous intéresser pour avoir confiance en soi.