Toutes ces qualifications que les introvertis ont si souvent entendu…”Alors, tu ne racontes rien ?”, “Ne reste pas dans ta chambre, tu vas t’abrutir, il fait si beau dehors”, “mon enfant est si timide, il n’ose pas aller jouer avec ses amis”, etc, etc, etc.
Extravertis, ne nous enfermez plus dans ces cases simplement parce que nous sommes un peu différents de vous ! Introvertis, ne vous laissez plus enfermer dans ces cases, défendez-vous !

Les introvertis sont timides

Non, ce n’est pas vrai ! Beaucoup d’introvertis vous diront ne pas avoir peur de faire une présentation devant vingt personnes, s’ils s’y sont bien préparés. Beaucoup d’introvertis vous diront qu’ils aiment rencontrer de nouvelles personnes. Beaucoup vous diront aussi se moquer éperdûment de ce que les autres pensent d’eux… et la liste est longue.
Alors, pourquoi les croit-on timides ? Sans doute parce qu’ils parlent peu. Mais s’ils parlent peu, c’est en fait qu’ils ne parlent que quand ils en ont envie.

Les introvertis sont associables !

Rien de plus faux. Les introvertis aiment les interactions intéressantes avec leurs amis ou de nouvelles connaissances. Simplement, ils préfèrent la qualité à la quantité. Après un échange intéressant, ils aiment se retrouver dans la solitude. Ils n’aiment pas le brouhaha incessant de bavardages superficiels. Ils préfèrent être en compagnie de quelques bons amis que de foules d’inconnus.

Les introvertis sont égocentriques !

Non. Ils s’intéressent beaucoup à leur entourage. Ils passent généralement beaucoup de temps dans leur for intérieur à réfléchir, rêver, imaginer. Ils pensent donc beaucoup à eux-même, ce qui peut faire penser qu’ils ne pensent qu’à eux-même. Pourtant, les introvertis pensent beaucoup aux autres, aiment écouter les autres, et s’intéressent aux problèmes des autres. Ils font souvent de bien meilleurs confidents que les extravertis !

Les introvertis ne sont pas de bons orateurs

Faux ! Saviez-vous que Barack Obama est introverti ? Beaucoup d’introvertis sont de très bons orateurs. Comme ils ne savent généralement pas bien improviser, ils doivent se préparer. Souvent, ils en sont conscients et ont tendance à mieux se préparer que les extravertis. On pourrait donc aller jusqu’à dire qu’ils son de meilleurs orateurs que les extravertis. Souvent, dans le milieu de l’entreprise, on ne les croit pas bons orateurs car on les place toujours en situation très difficile pour eux : en réunion, réagir sur le coup à une réflexion, sans préparation. Dans ces situations, les personnes introverties sont à court, ne savent que dire, n’ont pas eu le temps de réfléchir à la question. Résultat : bouche ouverte et balbutiements de réponse peu claire, ou excuse de ne pas savoir que dire. Mais si l’on demandait à tout le groupe en réunion de préparer sa réponse à l’écrit en dix minutes, on serait souvent surpris de voir la même personne introvertie donner une excellente réponse, sûr de lui devant toute l’assemblée.

Les introvertis sont tristes

Non, simplement ils sont généralement heureux différemment des introvertis : dans la solitude et la réflexion. Les extravertis extériorisent beaucoup leur bonheur (rires, blagues, etc.) – les introvertis préfèrent le garder discrètement pour eux. Pour un extraverti, les situations dans lesquelles les introvertis sont heureux sont des situations plutôt déprimantes : solitude, rien à faire… du coup ils ont tendance à penser que les introvertis sont tristes ! Qui a déjà entendu : “Tu ne dis rien, qu’est-ce que tu es triste !”

Les introvertis peuvent se soigner pour devenir extravertis

STOP ! N’essayez plus de nous changer ! C’est de toutes façons inutile, puisque le caractère introverti est iné, pour la vie. Beaucoup d’introvertis ont appris au cours de leur vie à “jouer à l’extraverti”, car ils ont reçu le message depuis tout petit qu’il faut être extraverti pour être normal dans ce monde à majorité extravertie. Souvent, ceux qui ont appris à être extraverti respectent également leur caractère introverti : ils jouent à l’extraverti dans des situations particulières, pendant un certain temps, puis reviennent à des temps de calme ou de solitude discrètement, à l’abri des regards.
Malheureusement d’introvertis ignorent qu’ils le sont et ne respectent pas leur besoin de se ressourcer dans le calme. Ces personnes vivent souvent dans le stress et la fatigue permanente. Il faut donc apprendre à respecter son introversion !

Vous avez déjà été victime de certains de ces préjugés ? Cela vous inspire-t-il des expériences passées ? N’hésitez pas à partager en laissant un commentaire ci-dessous !