Podcast : pourquoi découvrir que vous êtes introverti peut vous changer la vie

 

Pour ma toute première podcast, j’aimerais revenir sur un thème qui me tient vraiment à cœur, et qui constitue en quelque sorte le sujet central de mon blog : pourquoi et comment découvrir que vous êtes introverti peut vous changer la vie.

Car oui, si vous êtes introverti, et que jusqu’à maintenant vous n’aviez jamais vraiment réalisé cela, jamais pris conscience de ce que veut dire être introverti. Eh bien en découvrant que vous êtes introverti, et en comprenant pleinement ce que cela veut dire, vous risquez de chamboulez votre vie : bien-sûr dans le bon sens – vers une amélioration considérable.

Jusqu’à maintenant, vous vous êtes peut-être dit qu’être introverti est une tare. Quelque chose qu’il faut cacher. Un défaut.
Ou alors, vous ne vous êtes jamais qualifié d’être introverti, mais sans vraiment le réaliser vous essayez depuis toujours d’être plus extraverti : de sortir plus, d’être plus « cool », de savoir parler avec aisance, d’avoir l’air enthousiaste en toute circonstance. Vous vous reprochez peut-être d’être trop calme, d’être un ermite. A l’école, on vous a souvent dit qu’il faudrait prendre plus souvent la parole, vous admiriez ceux qui avaient une grande facilité orale, et rêvez (ou rêviez) d’être comme eux.

Si vous travaillez dans une entreprise : vous rêveriez d’être plus à l’aise avec vos collègues, vous n’avez pas très envie de participer aux pots entre collègues et vous reprochez votre manque de capacités sociales…

Peut-être êtes-vous timide, mais sans pouvoir vous l’expliquer, il est des situations où vous n’êtes pas du tout timide. Curieusement, ces situations sont souvent dans des moments où vous êtes plein d’énergie…

Je pourrais continuer la liste longtemps… mais je m’arrête ici, et vous invite à mettre cette podcast en pause, et réfléchir quelques instants à toutes ces situations qui vous ennuient dans votre vie, et en particulier celles où vous vous reprochez votre manque de capacités sociales.

Voilà, maintenant que vous avez cette liste, écoutez bien ce qui va suivre.

Vous êtes peut-être tout simplement introverti. Et je vais vous expliquer pourquoi cela peut vous changer considérablement la vie.

D’abord, je vais vous expliquer en quelques mots ce que signifie être introverti. Ce n’est pas l’objet de ce podcast de définir en détail l’introversion, donc si vous n’êtes pas sûr si vous êtes introverti, je vous invite à lire l’article « Etes-vous introverti ou extraverti », que vous pouvez retrouver sur mon blog Un monde pour les introvertis.

Donc, que signifie être introverti :

Etre introverti, c’est avoir besoin d’un environnement peu stimulant pour recharger ses batteries.
Quand on est introverti : on recharge ses batteries plutôt dans la solitude et le calme, par exemple en lisant seul dans un environnement calme, ou en discutant calmement avec un ami dans un restaurant tranquille.

Quand on est introverti, on se fatigue rapidement lorsque l’on est entouré de bruit, de monde, ou que l’on participe à une activité pleine d’adrénaline.

Pour les extravertis : eh bien c’est l’inverse. Vous avez surement déjà remarqué que certains de vos amis adorent sortir avec un groupe d’amis, et que plus la soirée avance plus ils semblent avoir d’énergie. Cela vous agace, vous ne comprenez vraiment pas comment ils font. Eh bien c’est simple : ils sont extravertis.

Si vous êtes introverti n’essayez pas de faire comme eux, vous n’y arriver surement jamais !

Dans l’état actuel des recherches, la plupart des psychologues semblent être d’accord pour dire que l’introversion est en grande partie innée : ce qui signifie que vous naissez avec, et ne pouvez la changer, comme la taille de votre nez.

On estime qu’un gros tiers de la population est de caractère introverti.

L’introversion est un trait de caractère normal, ce n’est pas une maladie mentale. Si la timidité ou la phobie sociale sont en généralement le fruit de mauvaises expériences, et sont des choses qui se soignent, l’introversion au contraire est tout à fait normale, et il est inutile d’essayer de la changer. C’est voué à l’échec. Ou alors, comme la taille de votre nez, vous pouvez la changer de force grâce à des opérations brutales, mais cela risque de vous laisser plus de séquelles et de traumatismes qu’autre chose.

Il vaut mieux donc apprendre à vivre avec !

Alors en quoi découvrir que vous êtes introverti peut vous changer la vie ?

Eh bien la raison est à la fois toute simple et extrêmement puissante : si vous êtes introverti, vous êtes normal.

Tous les défauts que l’on vous reproche (et que vous vous reprochez peut-être vous-même) depuis toujours, tous ces défauts sont en fait des qualités, à bien y regarder sous un autre angle.

Par exemple : vous êtes trop silencieux ? Non, vous êtes réfléchi et ne parlez pas avant d’avoir réfléchi, comme certains de vos amis le font…

Vous êtes trop solitaire ? Non, vous savez apprécier la solitude et préférez la qualité des choses que vous effectuez dans la solitude à l’effervescence du bavardage superficiel

Etc etc, je ne vais pas ici lister toutes les qualités des introvertis, ce serait trop long, mais je vous invite vraiment à pacourir mon blog, où je parle en détail de toutes les qualités qui peuvent être les votres en tant qu’introverti.

Par exemple, vous pouvez lire l’article : les 10 qualités pour lesquelles vous devriez être fier d’être introverti ! publié le 2 juin 2014

Donc, vraiment, si en écoutant cette podcast, cela éveille en vous quelque chose, que vous vous dites « tiens, ça me parle tout ça, je suis peut-être introverti », alors je vous incite vraiment à passer un test (cliquez ici pour faire le test), vérifier si vous êtes introverti, et ensuite vous documenter sur le sujet. Vous verrez très rapidement que votre vie s’ouvre sous un angle très différent, beaucoup plus positif.

Car d’un coup, vous n’êtes plus malade, mais le propriétaire heureux d’une personnalité originale, un peu différente de la majorité des autres, qu’il vous revient de choyer pour être pleinement heureux !

Voilà, j’espère que cette podcast vous aura inspiré, et dans tous les cas j’espère qu’elle vous a plu ! Je vous invite maintenant à parcourir mon blog pour en savoir plus sur le sujet, vous retrouverez mon blog à l’adresse unmondepourlesintrovertis.fr, ou si vous tapez « un monde pour les introvertis » dans Google, normalement vous devez me trouver directement en première position.

Si vous avez aimé cette podcast, vous pouvez lui donner une note dans iTunes, ça me ferait très plaisir.

Ainsi se termine cette podcast du blog « Un monde pour les introvertis – le blog des introvertis fiers de l’être ». J’espère qu’elle vous aura aidé à mieux comprendre ce qu’est être introverti !

7 commentaires

  1. Merci Julien et bravo pour ce premier podcast 🙂

    Je suis sure qu’il aidera de nombreuses personnes qui ne savent parfois pas mettre de nom sur leur état d’être.

    A très bientôt

    Anne http://naturel-bien-etre.com

  2. v

    Super Julien, ton premier podcast.
    C’est vrai que de prendre conscience d’être introverti et que c’est normal nous aide déjà à mieux nous accepter. Mais là où je souffre le plus de mon introversion, c’est lorsque je suis invitée à des mariages. Les rares fois où j’y suis allée, je suis souvent partie au bout d’une heure, après avoir un peu discuté avec les personnes qui m’avait invitée et le fait que je parte vite n’ est pas très bien considéré par ces personnes.
    Ou alors les fêtes d’école de mon fils. Le plus souvent , je m’engage au bar ou à un stand pour quelques heures, histoire de tuer le temps mais sinon, c’est pareil, je n’arrive pas à rester très longtemps dans toute cette effervescence .

  3. Bonjour Valérie,
    Moi aussi les mariages ou les grandes fêtes des ce genre ne sont pas ma tasse de thé ! 🙂
    Mais j’ai réussi à mettre en place des stratégies pour que cela ne se passe pas trop mal : déjà je me repose bien avant, et je me dis et répète que ce n’est qu’un moment à passer, ensuite je retrouverai mon moment de calme. Ensuite, ce qui m’aide beaucoup, c’est de me dire que je ne suis pas obligé de parler. Que le plus important est d’être là, de sourire et d’avoir l’air relax. Souvent, quand on arrive dans un état d’esprit pareil c’est les autres qui viennent vers nous, c’est pratique. Et encore une chose qui m’aide souvent, c’est d’essayer de repérer le plus rapidement possible quelqu’un avec qui échanger quelques mots, ça me met en confiance et ensuite je peux me taire sans complexe…
    Mais ça reste un moment que je suis généralement content de fuir, dès que possible ! 🙂
    Au plaisir d’échanger avec toi sur le sujet ! 🙂
    Julien

  4. a

    Merci d’aborder le sujet des invitations de mariage et toutes autres grandes reunions de famille. Cela m’a toujours fait fuir. Je me sentais anormale de ne pas pouvoir apprécier ce moment de joie. Pour moi c’est synonyme de bruit, de défoulement organisé et de beuverie. Je vois que je ne suis pas la seule et qu’il y a des solutions pour « survivre » à ce genre d’épreuve ! Merci pour ton blog qui m’a apporté pleins de révélations sur mon état d introvertie

  5. Bonjour alpha et merci de ton témoignage, je suis content que mon blog t’apporte des réponses ! N’hésite pas à me poser des questions s’il y a quoi que ce soit de pas clair.

      Laisser un commentaire