Peut-on être introverti et heureux ? (partie 1)

Peut-on être introverti et heureux ?

La question semble banale. Certains d’entre vous diront : “mais bien sûr ! Pourquoi une personne introvertie ne pourrait-elle pas être heureuse ?”. Si vous faites partie de ceux-ci, alors bravo !

Mais pour beaucoup, la question interpelle. La réponse à la question « peut-on être introverti et heureux » prend souvent la forme de :

  • “oui, en apprenant à être plus à l’aise en société
  • “oui, en sortant le plus possible de sa zone de confort pour être plus à l’aise dans les situations difficiles”
  • “oui, en apprenant à être moins timide”

Si ces réponses vous semblent naturelles, alors il serait peut-être temps de prendre du recul et d’accepter le fait que vous êtes introverti. Car vous essayez probablement depuis trop longtemps de devenir extraverti.

Etre heureux lorsque l’on est introverti… ce sujet est vaste, et mérite de s’y attarder en détails. J’ai donc décidé d’y consacrer trois articles… à méditer pendant les vacances !

  • Dans le premier article, nous traiterons de l’importance d’apprendre à connaître son caractère introverti, et ne plus jouer en permanence à l’extraverti
  • Dans le second article, nous verrons comment bien équilibrer sa vie lorsque l’on est introverti
  • Dans le troisième article, nous approfondirons l’importance de sortir de sa zone de confort, parfois, et comment bien s’y préparer.

Pour être heureux, il faut d’abord SAVOIR que l’on est introverti !

En effet, il est possible d’être heureux lorsque l’on est introverti ! Mais à condition de connaître et d’accepter son caractère introverti.

Les études montrent qu’au moins une petite moitié de la population est introvertie. Cela peut paraitre surprenant, et ça l’est !
En fait, beaucoup de personnes introverties jouent un rôle une grande partie de leur vie. Souvent, ces personnes ne savent pas elles-mêmes qu’elles sont introverties. Et leur entourage encore moins. Lorsque ces personnes découvrent qu’elles sont introverties, soudain elles se disent “ah mais oui mais c’est bien sûr !”. Et une foule d’explications à certains de leurs malaises leur viennent à l’esprit. Mais encore faut-il qu’elles se rendent compte qu’elles sont introverties !

NOTE : vous n’êtes pas sûr si vous êtes introverti ? faites le test ! Pour compléter, je vous conseille également la lecture des articles Etes-vous introverti ou extraverti ? et La différence entre introversion et timidité.

Pour être introverti et heureux, il faut arrêter de constamment jouer à l’extraverti

Je pense qu’il est sain de jouer un rôle une fois de temps en temps : c’est ce qui nous fait avancer dans nos carrières, dans nos relations, dans notre vie…
Cependant, attention à ne pas jouer ce rôle en permanence !

Souvent, lorsque l’on est introverti, on joue un rôle toute sa vie. Pourquoi ?

Certains le font consciemment : ils savent qu’ils sont introvertis et jouent un rôle dans des situations choisies pour atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés.

Mais beaucoup le font inconsciemment, et en permanence. Ils se voilent la face !
En fait, souvent les introvertis reçoivent inconsciemment et depuis leur plus tendre enfance jusqu’à l’âge adulte une forte pression de la part de leur entourage (comprenez ici l’entourage au sens large : bien sûr les parents, mais aussi la famille élargie, les amis, les professeurs, les collègues, etc.). L’entourage leur dit : “pour être une femme ou un homme accompli, pour avoir du succès dans la vie, il faut avoir beaucoup d’amis, un large réseau, il faut savoir entretenir une conversation avec un inconnu, il faut faire des sports de groupe, il faut lever la main spontanément pour répondre à la question de la maitresse, il faut avoir beaucoup d’activités et être en permanence en mouvement, etc, etc, etc”. Je vous laisse compléter la liste suivant votre propre expérience.

Ce message est ancré dans notre corps comme une vérité absolue. Et l’on essaie de changer sa personnalité pour devenir quelqu’un de « bien » selon ces critères. Car c’est en devenant une personne répondant à ces critères que l’on devient heureux !

Et bien sûr, beaucoup y arrivent ! Ils deviennent quelqu’un de “bien”. Mais sont-ils plus heureux pour autant ? Cette « réussite sociale » leur apporte-t-elle le bonheur ? (je parle bien sûr de “réussite sociale” selon les critères extravertis, car l’on peut bien sûr avoir une réussite sociale en respectant son caractère introverti).
Parfois ils se surprennent à penser : “qu’est-ce que j’aimerais passer deux semaines en vacances tout seul !”. Ou “cette soirée seul à la maison m’a fait un bien immense !”. Et cela s’arrête là.

Il me semble que lorsque l’on vit une vie qui ne nous convient pas vraiment, qui ne correspond pas à notre caractère, alors on passe à côté de quelque chose d’important.
Beaucoup de personnes introverties vivent ainsi toute leur vie. Cela leur réussit plutôt bien, grâce à leur capacité d’adaptation.
D’autres y arrivent, mais à un moment de leur vie vient l’épuisement, physique ou psychologique. Alors seulement leur vient l’envie de changer de vie, de faire les choses autrement.
Enfin, certains n’y arrivent pas et vivent en permanence dans le stress de vouloir se conformer au moule extraverti et de ne pas y arriver.

Crédits photo : © Mitya Ku – Flickr

Mais alors, comment faire pour être introverti et heureux ? Comment respecter son caractère introverti, tout en ayant une vie bien remplie, avec des activités qui nous tiennent à cœur ?

C’est ce que nous verrons dans les deux prochains articles, dédiés à cette série « peut-on être introverti et heureux ? ».

12 commentaires

  1. K

    Je suis heureuse quand je suis introvertie, hélas par moments c’est tout le contraire et parfois ça dure, c’est un enfer. Et on ne trouve nulle part comment se replier sur soi meme dans ces phases pénibles, si j’étais introvertie à temps plein ce serait parfait.

  2. Bonjour Kim, merci pour tom partage, tu veux dire qu’il y a des moments ou il t’es impossible de t’isoler ? Je ne saisis pas bien… Merci!

  3. R

    A la suite d’une introspection (une de plus, mais cette fois la bonne), je me demandais si je ne devrais pas faire un effort pour avoir une vie sociale plus développée, plus d’amis et comment faire pour y arriver et être « comme tout le monde ». Et voilà qu’en cherchant des renseignements sur le net, je tombe sur ton blog Julien !
    Et là, soulagement intense : mais oui bien sûr, je suis une véritable introvertie et personne ne l’a jamais remarqué, même moi je n’en avais pas conscience jusqu’à présent – je vais avoir 54 ans ! – Tout s’explique : mes réactions bizarres (pour les autres), mon peu d’intérêt pour les conversations  » bateau », mon épuisement rapide en société, ma discrétion naturelle, et j’en passe.
    Merci pour ce blog qui tombe à pic et que je vais lire du premier au dernier article.

  4. Bonjour Regine et bienvenue ! Je suis vraiment heureux que mon blog puisse « tomber à pic » dans les parcours de mes lecteurs. Bonne lecture alors ! 🙂

  5. A

    Hello Julien,
    J’espère que tu vas bien.
    Je t’ai écrit un énorme message que je viens d’effacer…Je vais être plus concise. Ce n’est pas facile d’être heureux et introverti. Mon passe temps préféré c’est me promener de longues heures avec ma chienne…..les gens que je « refuse » de voir maintenant me proposent de venir se promener avec moi et leur chien ou leur enfant. Cette promenade se transforme en monstrueuse conversation que j’essaie de couper en montrant aux gens les éléments de la nature : les montagnes, les biches, les vaches et que sais-je. Ne peuvent-ils pas un peu se taire et regarder??? Je suis un peu fatiguée par toutes ces nombreuses rencontres liées au fêtes de fin d’année. En plus, y a des anniversaires. Depuis le début du mois de décembre j’ai chaque fin de semaine des soirées. Donc, là en ce moment je ne suis pas totalement heureuse mais je ne suis pas malheureuse non plus. Je me réjouis car en février j’avertirai, comme chaque année, tout le monde que je suis indisponible tout le mois.
    Ton blog me fait un bien fou et je vais y revenir rapidement.

    Et, toi comment tu gères tout ça?

    Bonne Fêtes 🙂

    Aleksandra

  6. Bonjour Aleksandra,
    Oui, les fêtes ne sont pas un moment facile pour nous autres introvertis. Moi j’ai réussi depuis plusieurs années déjà à les passer en petits comités. Je trouve que les fêtes sont un moment où l’on doit avant tout se ressourcer, penser à soi, et je ne me laisse plus entraîner vers des choses dont je n’ai pas envie. Je profite de ma petite famille, mes enfants et mes très proches, et m’accorde aussi du temps seul. Le jour de l’an se passe également en comité réduit.
    Voilà pour moi 🙂
    A bientôt !
    Julien

  7. A

    Merci pour ta réponse 🙂

    Aleksandra

  8. p

    c’est ça la famille. le mieux est d’abord d’accepter son caractère introvertie pour être heureux par la suite.

  9. p

    bonjour tout le monde . je suis aussi introverti comme nombreux d’entre nous . peut-on être introverti et en même temps sadique ? ma question s’adresse plus particulièrement à monsieur julien . merci

  10. Bonjour Pacifique,
    Je ne peux malheureusement répondre à votre question, n’ayant aucune connaissance sur ce sujet. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’y a aucun lien entre ces deux notions.
    Cordialement,

  11. j

    Bonjour, Je suis tombé sur votre blog par hasard et j’en suis ravie. En effet il m’aide enfin à me comprendre. Depuis toute petite on me dit que je suis trop calme ou trop réservé. A l’école je n’osais pas lever la main et en réunion aujourd’hui il est très rare que je m’exprime. Mais comme vous dites j’ai besoin de temps pour formuler une réponse.
    Tout ça pour dire que je me reconnais dans ce que vous écrivez et je me dis que je dois enfin m’accepter et être heureuse. Alors un grand merci à vous

  12. Bonjour Johanna,
    Merci pour votre partage, oui bien souvent quand on réalise que l’on a simplement besoin de plus de temps que les autres pour répondre, cela permet de prendre ce temps et au final on se sent plus à l’aise dans nos réparties, en s’autorisant à prendre ce temps.
    Bonne continuation dans votre découverte alors ! 🙂
    Julien

            Laisser un commentaire